top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Témoignage | Action humanitaire 2000: «Pourquoi l’année 1992?»

En ligne depuis le 1 juin 2000 et publié dans - modifié le 27 juin 2017

Le 16 juin, SOS-Asile Vaud remettra au canton sa pétition demandant des permis humanitaires pour les personnes arrivées après le 31 décembre 1992 (ne rentrant donc pas dans l’Action humanitaire 2000, voir Vivre Ensemble, n°77, avril 2000, p.10), mais résidant en Suisse depuis plus de quatre ans et bien intégrées. Pétition qui a fin mai avait déjà recueilli quelque 1’500 signatures. Le Service juridique d’aide aux exilés du canton de Vaud transmettra des demandes de permis F pour motifs humanitaires pour une cinquantaine de dossiers de Kosovars, qui répondent à ces critères. C’est le cas de M. B. et sa famille, qui a déposé une demande d’asile, en octobre 1993, dix mois trop tard pour bénéficier de l’action 2000, et qui pourtant rempli tous les critères habituels du permis humanitaire.

, ,