top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Santé | Une médecine au rabais pour les réfugiés? L’accès aux soins est mis en péril

En ligne depuis le 22 février 2002 et publié dans - modifié le 21 juin 2017

La restriction, par les cantons, de la liberté du choix de l’assureur et des fournisseurs de prestation – les médecins – pour les personnes à statut de séjour précaire a été introduite dans le prolongement de la révision totale de la loi sur l’asile par le biais de l’article 26 de l’ordonnance d’application sur le financement. Une base légale que la prochaine révision se propose de consolider, en inscrivant cette limitation dans la loi elle-même. L’expérience montre pourtant que loin de se limiter au choix du médecin, cette restriction risque de déboucher sur une médecine à deux vitesses parfaitement discriminatoire.

,