top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Le TAF droit dans ses bottes

En ligne depuis le 18 juin 2012 et publié dans - modifié le 16 juillet 2017

Agression physique conduisant à la perte de deux doigts, extorsions, expulsion violente d’un bus de tous les étrangers – avec l’aide de la police-, saccage de leur maison et de leurs biens, au vu et au su de voisins, refus des autorités d’enregistrer leurs plaintes… Le traitement subi par une famille de demandeurs d’asile sri-lankaise en Grèce rappelle des heures sombres de l’histoire européenne, et la crise qui dévaste actuellement le pays n’améliore pas les choses. Mais cette situation n’a pas ému le Tribunal administratif fédéral qui a débouté cette famille du recours contre leur renvoi  vers la Grèce prononcé en application du règlement Dublin II. Le TAF s’est ainsi justifié:

«Les discriminations et attitudes racistes dont les recourants et leurs enfants auraient été victimes sont susceptibles d’exister dans n’importe quel pays démocratique européen.»

Voilà qui est rassurant.

Sophie Malka

Fiche descriptive de l’ODAE romand (cas 178)

, ,