top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Lausanne, 25.08.2015 | Manifestation de soutien aux demandeurs d’asile devant le Grand Conseil vaudois

En ligne depuis le 20 août 2015 - modifié le 25 août 2015

Tract 25 aout

Alors que les député.e.s au Grand conseil vaudois rentrent petit à petit de vacances, toujours plus de réfugié.e.s poursuivent leur chemin de croix pour rester ici, en Suisse. Beaucoup d’entre eux/elles on vu leur demande d’asile automatique rejetée par une cynique “non-entrée en matière”, pour la seule raison qu’ils/elles n’ont pas été parachuté.e.s directement de leur pays d’origine vers nos belles montagnes.

En vertu de la mécanique inhumaine des accords de Dublin, ces personnes sont menacées de renvois vers des pays de transit qu’elles ne connaissent pas, en particulier vers l’Italie, où les conditions de vie pour les réfugié.e.s ne cessent de se dégrader, et prennent de plus en plus les contours d’une vraie crise humanitaire. Pourtant, elles ne demandent rien de plus que de voir une procédure d’asile ordinaire s’ouvrir pour elles, et de pouvoir mener une vie digne sur le territoire helvétique. Leur unique “crime” consiste à fuir la précarité et la misère qui les attendent si elles partent.

Parmi ces requérant.e.s d’asile, six vivent depuis le 8 mars dernier sous la protection du refuge ouvert par le Collectif R dans l’église de St-Laurent. Ils et elles ne sont que la partie émergée de l’iceberg, la face visible des dizaines d’autres personnes vivant dans une situation analogue sur sol vaudois.

Or, malgré le soutien du Grand Conseil, qui a adopté une résolution le 12 mai dernier demandant au Conseil d’Etat de suspendre les renvois en Italie et de prendre en compte les situations personnelles dans le cadre du Système Dublin, le gouvernement cantonal reste sourd aux revendications légitimes des réfugié.e.s. Dès lors, et pour montrer que leur combat n’a pas été atténué par les chaleurs estivales , ces personnes déposeront une lettre ouverte aux autorités vaudoises, à l’occasion de la rentrée des parlementaires.

Venez nombreux-ses soutenir leur démarche, mardi 25 août 2015, à 13h30 sur la place de la Riponne, devant le Grand Conseil vaudois! N’hésitez pas également à faire circuler cette invitation dans tous vos réseaux.

Le collectif R

Suivez l’événement sur Facebook en cliquant ici.