top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Evacuer MAINTENANT | Incendie à Moria: mobilisation

En ligne depuis le 10 septembre 2020

Le feu brûle au sein du camp de Moria à Lesbos, mettant en danger et précarisant l’existence des personnes exilées. Pour la plupart, leur condition de vie est critique depuis plusieurs années, l’arrivée de la menace du Coronavirus n’ayant fait qu’empirer leur situation. De nombreuses associations et ONG s’étaient déjà mobilisées et avaient alerté sur tout ce qui se passe en Grèce : des violations systématiques, répétées et incessantes des droits des personnes migrantes, non seulement dans les hotspots mais sur tout le territoire grec. Mais depuis mercredi, la situation est plus qu’urgente: quelques 13.000 personnes errent sans toit dans les routes de Lesbos. Les instances et les gouvernements européens doivent prendre leur responsabilité, pour ne pas laisser les réfugiés seuls face à cette situation. Le collectif Evacuer MAINTENANT a publié un communiqué de presse destiné aux autorités suisses pour leur demander d’accueillir des personnes de Lesbos et de fournir une aide d’urgence sur place. Pour appuyer cette action, des rassemblements ont été organisés à Berne, Lucerne et Zurich.

Le communiqué de presse Incendie à Moria: évacuer MAINTENANT a été publié le 09 septembre 2020 sur le site de Solidarité sans frontières.

Incendie à Moria – Evacuer MAINTENANT! 

La nuit dernière, un incendie a détruit le camp de réfugié.e.s surpeuplé de Moria. Près de 13 000 personnes vivaient dans le camp dont la capacité officielle n’est que de 2 757 personnes. Suite à ces incendies, aucune évacuation n’a été organisée. Par ailleurs, il n’y a jamais eu de plan d’évacuation pour l’ensemble du camp malgré les dangers et les conditions inhumaines. Au printemps 2020, l’Europe et la Suisse n’ont pas réussi à réaliser l’évacuation des camps et la redistribution des personnes entre les différents États européens, alors que la situation l’exigeait et malgré les mobilisations.

Le 2 septembre, une première personne a été testée positive au Covid-19 à Moria. Au lieu d’identifier de manière systématique les possibilités d’infection, le camp entier a été mis en quarantaine. Toutes les personnes ont donc été fortement exposées au risque d’infection. La seule réponse a été leur enfermement aux frontières de l’Europe.

Le 23 juin 2020, plus de 50 000 personnes ont demandé au Conseil fédéral de participer à des opérations d’accueil humanitaire pour évacuer les camps des îles grecques. Le 16 juin 2020, le Conseil national a approuvé la motion visant à accepter des réfugiés de Grèce et les huit plus grandes villes de Suisse ont accepté d’accueillir des réfugié.e.s directement de Grèce. Nous demandons une nouvelle fois au Conseil fédéral, à Karin Keller-Sutter en tant que cheffe du département du DFJP et au SEM d’accueillir les réfugié.e.s de Grèce et de fournir une aide d’urgence immédiate sur le terrain.


En relation avec cet article

, , ,