top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Semaines des droits humains 2020 | Débats et documentaires en ligne

En ligne depuis le 21 novembre 2020 - modifié le 23 novembre 2020

La Semaine des droits humains 2020(SDH) organisée par l’Université de Genève se penche sur ces crises qui s’additionnent, ou se croisent : crise climatique, crise économique et crise sanitaire. Son but est de donner la parole à celles et ceux qui se mobilisent pour faire respecter les droits de chacun-e. Six jours durant, associations, philosophes, juristes, écrivains et auteurs se relaieront en ligne pour faire part de leurs vécus, de leurs idées et de leurs combats. Parmi les différentes thématiques proposées cette année, Vivre Ensemble vous recommande en particulier les trois évènements ci-dessous.

Programme complet de la Semaine des droits humains 2020 à retrouver ici

LESBOS: LA HONTE DE L’EUROPE –  Une discussion entre Jean Ziegler et Romaine Jean
Mardi 24 novembre 2020 à 18h30 | Evènement en ligne (ici)

En mai 2019, missionné par l’ONU, Jean Ziegler se rend à Lesbos. L’île grecque abrite le camp de réfugiés le plus important sur sol européen. Ils sont plus de 18 000, hommes, femmes et enfants irakiens, syriens, iraniens, afghans, à avoir bravé la torture, les naufrages et les passeurs infâmes. Entassés dans des conditions épouvantables, en violation des principes des droits de l’homme. Face à la barbarie, Jean Ziegler alerte, s’indigne et accuse la Commission de l’Union européenne de pratiquer une stratégie de terreur et de dissuasion envers les réfugiés. Son libre Lesbos: la honte de l’Europe publié aux éditions Seuil est un document implacable qui en appelle à la mobilisation de la société civile européenne contre la stratégie inhumaine de l’UE. Cette stratégie de terreur, de mépris du droit d’asile, constitue un crime contre l’humanité. Elle est et demeure la honte de l’Europe. Elle doit immédiatement cesser, s’indigne Jean Ziegler!

Rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation entre 2000 et 2008, Jean Ziegler est aujourd’hui conseiller du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Il a publié de nombreux essais à succès, traduits en plusieurs langues, dont Les Nouveaux maîtres du mondeDestruction massive, géopolitique de la faim et Change le monde : il en a besoin !, disponibles chez Points.

Il sera interrogé sur ce sujet par Romaine Jean, journaliste et ancienne rédactrice en chef à la RTS.  Actuellement consultante en communication.


Débat sur le documentaire #387 de Madeleine Leroyer – En partenariat avec SOS Méditerranée Suisse
Jeudi 26 novembre à 19h30 | Inscription en ligne (ici)

Synopsis :
En avril 2015, près de mille migrants disparaissent dans un naufrage en Méditerranée. Depuis, une équipe de chercheurs tente de retrouver leur identité. Un documentaire pudique et fort aux confins de l’indicible.
C’est la tragédie la plus meurtrière en Méditerranée depuis la Seconde Guerre mondiale. Le 18 avril 2015, un bateau transportant plus de 1000 personnes coule au large des côtes libyennes. Très peu d’entre eux survivent. Qui étaient les disparus, d’où venaient-ils ? Comment leur redonner une identité et honorer leur mémoire ? Très vite, le gouvernement italien de Matteo Renzi prend la décision inédite de renflouer l’épave pour identifier les victimes. À Milan, l’anthropologue légiste Cristina Cattaneo travaille sur les dépouilles retrouvées et mène la plus vaste opération d’identification jamais entreprise en Méditerranée.
En Afrique, José Pablo Baraybar, pour le CICR (Comité international de la Croix-Rouge), rencontre les familles des disparus pour obtenir le plus d’informations ante mortem possibles, et recueillir leur ADN qui permettra à Cristina Cattaneo de croiser les résultats. En Sicile, la chercheuse Georgia Mirto arpente les cimetières à la recherche des tombes des disparus…

 

Débat avec Madeleine Leroyer, réalisatrice; Claire Juchat, responsable de la mobilisation citoyenne à SOS Méditerranée Suisse; Patrick Youssef, directeur régional des opérations du CICR pour l’Afrique.

 

Le débat sera modéré par Frédéric Esposito, chargé de cours au Global Studies Institute, UNIGE.


Genève, terre d’accueil d’hier à aujourd’hui – Témoignages et regards croisés 
Jeudi 26 novembre 2020 à 12h15 | Évènement en ligne (ici)

Genève est pétrie d’un sens de l’accueil qui remonte à ses origines. Du « Premier Refuge » et « Second Refuge » à l’initiative Papyrus, l’accueil est une qualité historique devenue une caractéristique identitaire. Nombreux sont celles et ceux qui persécuté-es, notamment pour leur religion protestante, se sont réfugié-es à Genève et y ont trouvé une terre dans laquelle planter et faire grandir leurs racines. Qu’en est-il aujourd’hui ?

A l’occasion de la parution du livre « Genève, cinq siècles d’accueil » aux éditions Notari, cette table-ronde revient sur les traces de celles et ceux venu-es d’ailleurs qui ont lié leur destinée à Genève, l’ont façonnée hier, et la façonnent aujourd’hui encore. En parcourant l’histoire personnelle, familiale et professionnelle de personnes prises dans les affres du déracinement, nous reviendrons sur la manière dont d’illustres inconnu-es à leur arrivée trouvent leur place, marquent la Cité, et contribuent à sa vie et à son développement, qu’il soit scientifique, économique, social, culturel, littéraire ou artistique.

Table-ronde avec la participation de Michael Møller, Berva Moreno, Brigitte MantilleriDre. Jasmine Abdulcadir, Dre Eva Niyibizi, Miguel Norambuena, et Brehima Koumara. 


Mot d’ouverture
Michael Møller, ancien Sous-secrétaire général des Nations Unies et directeur général de l’Office des Nations unies à Genève.

 

 

L’accueil en ADN : retour sur les figures historiques qui ont fait Genève
Moreno Berva, écrivain, auteur de « Genève, cinq siècles d’accueil ».

Les femmes en exil : quelle place dans la mémoire de Genève ?
Brigitte Mantilleri, directrice du Service Egalité et Diversité de l’UNIGE

La migration en héritage et la médecine (des femmes) pour vocation
Témoignages des Dre Jasmine Abdulcadir, responsable de l’Unité des Urgences Gynéco-Obstétricales, Consultation MGF (HUG) et Dre Eva Niyibizi, Medecin Interniste et Urgentiste Hirslanden.

De l’exil à l’intégration : partir pour mieux construire et se reconstruire
Témoignages de Miguel Norambuena, réfugié politique chilien, consultant psychosocial, ancien directeur du centre psychosocial Le Racard, Fondateur du centre Le Dracar, Genève, et de Brehima Koumara, étudiant malien au sein du programme Horizon académique de l’UNIGE.

Modération
Marie-Gabrielle Cajoly, conseillère en communication.

La Semaine des droits humains (SDH) est un événement organisé par l’Université de Genève en partenariat avec l’Académie de droit international humanitaire et des droits humains, le Département fédéral des affaires étrangères, la République et le canton de Genève et son Département d’Instruction publique, de la formation et de la jeunesse ainsi que le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme.


En relation avec cet article

, , , , ,