top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Solidarité Tattes | Vive la solidarité féministe internationale!

En ligne depuis le 8 mars 2021

Solidarité Tattes relaie l’annonce du Collectif genevois pour la Grève féministe pour la journée de lutte pour les droits des femmes* du 8 mars 2021. Retrouvons-nous lundi 8 mars dès 17h sur la Place des Berges à Genève pour dire NON aux frontières et OUI à la solidarité avec les femmes* migrantes! Dans le cadre de cette journée également, Solidarité Tattes présente l’appel de la Coordination “Toutes aux frontières” afin de préparer une action large, européenne, pour protester contre les frontières et les politiques migratoires des pays de l’UE et de la Suisse qui sont mortifères!

Le rendez-vous est donné le lundi 8 mars 2021 sur la Place des Berges à Genève pour dire NON aux frontières et OUI à la solidarités avec les femmes* migrantes

 

TOUTES AUX FRONTIÈRES Le 5 juin 2021

La pandémie a empêché l’occupation féministe des frontières prévue en octobre 2020. Les politiques de criminalisation de la mobilité pèsent particulièrement sur les femmes et sur les personnes LGBTIQ+. Avec le Covid-19, la fermeture des frontières, les économies mafieuses et tout l’arsenal répressif à l’égard des personnes contraintes à l’exil se sont encore renforcée.

En dépit du coronavirus, le réseau féministe de résistance s’est élargi. L’Assemblée PACA-Ligurie lance aujourd’hui un appel urgent à toutes les féministes pour dénoncer le fait que durant leur trajectoire migratoire les femmes et toute personne non conforme à l’ordre patriarcal est cible de violences sexistes et sexuelles extrêmes. En parallèle d’une grande mobilisation de terrain aux frontières, une pétition européenne est en préparation pour que les pays européens réservent un meilleur accueil aux réfugié·es et reconnaissent comme motif d’asile les violences subies par les femmes dans leur pays d’origine ou sur la route de l’exil.

Les frontières politiques sont une construction virile, militariste et meurtrière, issues des guerres et des violences. Pour rompre avec cette histoire militariste et patriarcale, préparons nos cerfs-volants et allons les faire voler à Nice le 5 juin pour dire qu’en tant que que féministes nous n’acceptons pas les frontières. Préparons nos danses et nos chants pour contribuer à l’expression féministe transnationale dont ce monde triste a tant besoin.

Coordination “Toutes aux frontières”

Retrouvons-nous ce lundi 8 mars dès 17h sur la Place des Berges à Genève pour dire NON aux frontières et OUI à la solidarité avec les femmes* migrantes!


En relation avec cet article

, , , ,