top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Événement | Quelles perspectives de formation pour les jeunes débouté·es ?

En ligne depuis le 21 juin 2021 - modifié le 22 juin 2021

Quelles sont les perspectives d’avenir et de formation pour les jeunes requérant·es débouté·es dans le canton de Genève ? Plusieurs jeunes gens et jeunes filles débouté·es de l’asile partageront leur quotidien, leurs rêves, leurs projets, mais aussi les obstacles qui se dressent sur leur chemin.  La coordination asile.ge et la campagne “Éducation pour toutes et tous – Maintenant!” ont le plaisir de vous inviter à l’événement : « A cause du “papier blanc” je ne peux pas réaliser mon rêve » Le jeudi 24 juin à 19h à la salle Forum II du CSP Genève (rue du Village-Suisse 14). Découvrez ici le teaser de l’événement.

L’événement sera hybride : en ligne pour le grand public, en personne pour les participant·es et les médias. Pour suivre l’événement en ligne rendez-vous sur la page Facebook d’Education pour toutes et tous @BildungEducation.

« A cause du “papier blanc” je ne peux pas réaliser mon rêve »

Le jeudi 24 juin à 19h à la salle Forum II du CSP Genève (rue du Village-Suisse 14) ou en ligne

S’il est dramatique d’entendre de la part d’un·e jeune qu’il ou elle n’a pas le droit de réaliser son rêve, c’est à Genève le lot quotidien d’environ 60 jeunes débouté·es de l’asile. La plupart sont arrivé·es en Suisse entre 2014 et 2016 et pour beaucoup, le rejet de leur demande d’asile est survenu après plusieurs années de scolarité et d’intégration. Leur quotidien est celui de l’aide d’urgence, une réalité précaire : les personnes ont droit à 10 CHF par jour, un hébergement et une couverture sociale sommaires. Ils et elles perdent aussi le droit de travailler ou de faire un apprentissage dual.

Depuis 2020, la Coordination asile.ge a mis sur pied un groupe de travail pour aller à la rencontre de ces jeunes et rendre visibles leurs histoires et leurs rêves. Un recensement de tous·tes les personnes débouté·es âgé·es de 15 à 25 ans vivant à Genève a été établi, afin d’obtenir une photographie précise de la situation de chacun·e, de pouvoir les accompagner dans certaines démarches individuelles et de trouver des solutions collectives.

Résultats de ce travail, un rapport et des témoignages vidéo ont été réalisés par la Coordination asile.ge, l’ODAE romand et Vivre Ensemble. Ils seront aussi à découvrir lors de la soirée du 24 juin et publiés par la suite sur nos sites respectifs. Vous trouverez dans ce teaser un avant-goût de la soirée du 24 juin.


En relation avec cet article

, ,