top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Témoignage vidéo (III) | “Ça bloque tout” – témoignage de Luwam

En ligne depuis le 13 juillet 2021 - modifié le 30 juin 2021

Quelles sont les perspectives d’avenir et de formation pour les jeunes requérant·es débouté·es dans le canton de Genève ? Depuis 2020, la Coordination asile.ge a mis sur pied un groupe de travail pour aller à la rencontre de ces jeunes et rendre visibles leurs histoires et leurs rêves. Un recensement de tous·tes les personnes débouté·es âgé·es de 15 à 25 ans vivant à Genève a été établi, afin d’obtenir une photographie précise de la situation de chacun·e, de pouvoir les accompagner dans certaines démarches individuelles et de trouver des solutions collectives.

Ce travail se traduit par l’écriture d’un rapport et la réalisation de témoignages audio-visuels mis en place par la Coordination asile.ge, l’ODAE romand, Vivre Ensemble et avec le soutien de la campagne Éducation pour tous et toutes. Ils ont été présenté lors de la soirée du 24 juin, dont la vidéo est disponible ici. Durant tous les mois de juillet et d’août, Vivre Ensemble publiera en ligne les cinq vidéos présentées lors de cette soirée. Plusieurs jeunes partagent leur vie quotidienne, leurs rêves ainsi que leurs projets mais également les obstacles qui se dressent sur leur chemin.

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Luwam. Son parcours exemplifie la situation des jeunes débouté·es qui se retrouvent dans la précarité de l’aide d’urgence et perdent le droit de faire un apprentissage dual. Au prix de nombreux efforts, elle a pu trouver une formation en école, à Lullier, en production des plantes en n’ayant, toutefois, aucune perspective de pouvoir travailler en Suisse.

Pour en savoir plus,  consulter l’évènement filmé du 24 juin dernier, ainsi que le rapport réalisé par l’ODAE. Le site internet d’Éducation pour tous et toutes informe également sur les divers projets mis en place par la société civile en Suisse.


En relation avec cet article

, , , ,