top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Archive | Actualités

Le Matin dimanche | Simonetta Sommaruga défend sa vision de l’asile

En ligne depuis le 25 juin 2012 - modifié le 15 janvier 2013

L’interview de Simonnetta Sommaruga paru dans Le Matin dimanche La socialiste est dans la tourmente après les nouveaux tours de vis dans le droit d’asile décidés par le Conseil national. Elle ne baisse pas les bras. Interview: Magalie Goumaz.  

OSAR | Un jour noir pour la protection des réfugiés

En ligne depuis le 14 juin 2012

Les partis bourgeois ont laissé tomber le masque et attaquent frontalement la protection des réfugiés: l’aide d’urgence minimale au lieu de l’aide sociale, des restrictions en matière d’asile familial, la suppression de la procédure d’ambassade et la volonté d’abolir la reconnaissance du statut de réfugié aux déserteurs – les débats au sein du Conseil national […]

TDG | Claude Ruey: «Refuser l’aide sociale aux gens, c’est fabriquer des criminels»

En ligne depuis le 14 juin 2012 - modifié le 15 janvier 2013

Claude Ruey(PLR/VD) a quitté le Conseil national en 2011. Il a pourtant adressé une lettre cette semaine à ses «anciens collègues» pour s’opposer au durcissement de la loi sur l’asile, en discussion depuis ce matin à Berne. Cette «hystérie» est contraire à nos valeurs éthiques et «à côté de la plaque», juge celui qui préside […]

Eritrea is one of the world's youngest countries and has rapidly become one of the most repressive. There is no freedom of speech, no freedom of movement, no freedom of worship, and much of the adult male and female population is conscripted into indefinite national service where they receive a token wage. Dissent is not tolerated. Any criticism or questioning of government policy is ruthlessly punished. Detention, torture, and forced labor await anyone who disagrees with the government, anyone who attempts to avoid military service or flee the country without permission, and anyone found practicing or suspected of practicing faiths the government does not sanction. A scholar, friend to and close observer of Eritrea over many years said, "Eritrea is now a very grim place. This is a government that doesn't trust anybody, least of all its own people."

Parcours et témoignages d’échappés de l’enfer érythréen

En ligne depuis le 12 juin 2012 - modifié le 19 juin 2012

Eritrea is one of the world’s youngest countries and has rapidly become one of the most repressive. There is no freedom of speech, no freedom of movement, no freedom of worship, and much of the adult male and female population is conscripted into indefinite national service where they receive a token wage. Dissent is not […]

Erythrée | 5 questions adressées aux Conseillers nationaux avant le débat sur l’asile

En ligne depuis le 11 juin 2012 - modifié le 18 novembre 2014

La Coordination.asile.ge a adressé ce lundi aux parlementaires fédéraux 5 questions leur permettant de vérifier l’état de leur connaissance sur la situation des déserteurs érythréens et de leur procédure d’asile en Suisse avant de sceller leur sort lors du vote des 13 et 14 juin, dans le cadre de la révision de la loi sur […]

“L’internement des requérants est une atteinte grave aux droits humains”

En ligne depuis le 6 juin 2012 - modifié le 31 juillet 2014

Quand une membre du parti libéral radical déclare l’internement des demandeurs d’asile “récalcitrants” coûteux et contraire aux droits humains: Lire l’interview de Martine Brunschwig Graf, présidente de la Commission fédérale contre le racisme, paru dans la Tribune de Genève du 5 juin 2012.

volspecial

VOL SPECIAL | Que sont-ils devenus? Le webdoc est en ligne

En ligne depuis le 4 juin 2012 - modifié le 14 janvier 2015

« Après chaque départ par vol spécial, nous sommes restés en contact avec les détenus. Nous avons donc décidé de continuer à les suivre dans leur pays d’origine et filmer leur vie après l’expulsion. » La caméra de Fernand Melgar nous emmène sur les pas de ceux que la Suisse a choisi d’expulser par vol […]

Plakat_Fussball_A3_F_220512

La Commission des institutions politiques s’acharne sur l’asile

En ligne depuis le 1 juin 2012 - modifié le 18 juin 2012

La Commission des institutions politiques du Conseil national s’acharne sur les demandeurs d’asile. Jeudi 31 mai, lors d’une session spéciale, elle a adopté plusieurs mesures supplémentaires pour durcir la législation sur l’asile. Sans doute sous l’impulsion de son instigateur Christoph Blocher, elle a notamment décidé de déclarer urgente la non-reconnaissance du refus de servir et […]

Humanrights.ch | Aide d’urgence: un instrument de contrainte discriminatoire

En ligne depuis le 22 mai 2012

Ce texte a été rédigé pour humanrights.ch par Karine Povlakic, juriste auprès du Service d’Aide Juridique aux Exilé-e-s (SAJE). Il reprend les thèses avancées par l’auteure dans son livre paru en 2011: Suppression de l’aide sociale: un instrument de contrainte. L’aide d’urgence n’est pas une aide découlant du droit au minimum vital, contrairement à ce […]

Plaki_A4_FR_def1

23 juin | Manifestation nationale contre les durcissements de la politique migratoire

En ligne depuis le 22 mai 2012 - modifié le 5 juillet 2012

«Halte à une politique migratoire qui viole les droits humains” En Suisse sévit depuis quelques années une propagande xénophobe qui vise tour à tour les requérant-e-s d’asile, les réfugié-e-s, les Roms, les sans-papiers, les migrant-e-s irrégulier-e-s ou les étranger-e-s en général. Indésirables, les migrant-e-s ne sont bienvenus que comme boucs émissaires, instrumentalisés comme symbole de […]