Aller au contenu
 

La construction de l’image des réfugiés. Une responsabilité commune.

L’interview de Géraldine Schwarz l’évoque: des mouvements populistes de droite à travers l’Europe s’approprient la mémoire, mais aussi la politisation des enjeux touchant à l’accueil des réfugiés (p. 2). Comment amener un autre regard sur les migrations actuelles ? Comment faire passer une information basée sur des faits et éloignée des idées reçues ? Le … Continued

Quand une image prétexte crée l’amalgame

Le 16 janvier 2017, le Comptoir des médias est intervenu auprès de RTS Info à propos de l’image choisie pour illustrer un article qui portait sur l’interpellation de trois présumés djihadistes en Espagne. Le Comptoir des médias reprochait à la chaîne d’information de créer un amalgame, à travers l’image choisie, entre terrorisme et migration.

En parlant de « personnes » au lieu de « cas », les médias surestiment le nombre de passages à la frontière

Le 11 août 2016, le site RTS Info a repris une dépêche de l’ats sur les statistiques des renvois à la frontière publiées par le Corps des gardes-frontière. Le Comptoir des médias est intervenu auprès de l’ats ainsi que de RTS Info, en leur faisant part de la mauvaise interprétation des sources fournies par le Corps des gardes-frontière.

Quand un titre induit en erreur

Le 18 février 2016, le Comptoir des médias est intervenu auprès des auteures d’un article publié dans La Tribune de Genève, le 4 février 2016. L’article portait sur les troubles psychiques dont souffrent demandeurs d’asile et réfugiés. Nous avons contesté le choix du titre de la colonne accompagnant l’article, à savoir: « On peut vivre correctement en abri PC ». Le titre reprenait, de façon inopportune, la citation tirée des déclarations du Dr. Javier Bartolomei.

Amalgame réfugiés/terroristes dans les médias romands

Le 21 décembre 2015, le Comptoir des médias est intervenu auprès de l’auteur d’un article publié sur la Plateforme multimedia de 24 Heures, du Matin et de La Tribune de Genève le 17 décembre 2016 faisant état de l’interception de 5 djihadistes par les gardes-frontière suisses. Nous interrogions le lien établi entre réfugiés et terrorisme.

Non, les réfugiés n’arrivent pas « illégalement »

Le Comptoir des médias est intervenu auprès d’un journaliste du Temps, au sujet de l’article intitulé « Une nouvelle agence pour sécuriser l’espace Schengen » (Le Temps, 15.12.2015). Notre intervention a porté sur l’utilisation de l’expression « réfugiés arrivés illégalement ».

Non, la Suisse n’appliquera pas l’accord de Dublin aux personnes relocalisées depuis les « hotspots »

Le 5 mai 2016, le Comptoir des médias est intervenu auprès de l’ats/nxp et des journaux (24 Heures, Le Matin, la Tribune de Genève, 20 Minutes) qui ont repris leur dépêche. Contrairement à ce qui a été communiqué dans les médias, les personnes qui arriveront en Suisse grâce au programme européen de localisation ne seront pas soumises une procédure Dublin.

Un document de voyage délivré n’est pas un voyage effectué dans le pays d’origine

Le Comptoir des médias est intervenu auprès de la RTS (La 1ère) à la suite d’une information, erronée, donnée au journal de 8 heures du 21 juillet 2015. Le journaliste a en effet annoncer le « nombre de voyages effectués dans les pays d’origine des réfugiés ou admis provisoirement ». Or, il ne s’agissait pas de « voyages effectués », mais de documents de voyages délivrés par le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) selon l’Ordonnance sur l’établissement de documents de voyage pour étrangers.

Autour des « bidouillages des chiffres de l’asile »

Le Comptoir des médias est intervenu auprès du 24 Heures et de la Tribune de Genève concernant l’article « Le petit bidouillage des chiffres de l’asile », publié le 11 mars 2016. Notre intervention a porté sur la manière dont le journaliste a présenté l’analyse statistique du nombre de nouvelles demandes d’asile.

Substituer le terme d’ « illégal » par « irrégulier » permet de dire la même chose, mais de façon plus juste

Le Comptoir des médias est intervenu auprès de deux journalistes qui ont publié un article intitulé « Les clandestins traqués dans les cars de touristes » paru conjointement dans La Tribune de Genève et dans le 24 Heures, les 17 et 18 juillet 2015. Notre intervention a porté sur l’utilisation des termes « illégal » et « clandestin » utilisés dans l’article.

Autour de la figure du passeur

Le Comptoir des médias est intervenu auprès du magazine Sept à propos de l’éditorial « Et si on s’attaquait aux mafieux plutôt qu’aux migrants », signé par le directeur de la publication.

Glissements sémantiques

Le Comptoir des médias est intervenu auprès de la RTS à propos d’un décryptage « Idées reçues vraies ou fausses: les migrants sont-ils tous des réfugiés? » que la RTS a proposé lors du journal du 1er septembre 2016.

Un lien inopportun entre abris PC et « afflux de demandeurs d’asile »

Le Comptoir des médias est intervenu auprès d’Arcinfo à propos de l’article «L’abri pour requérants de La Tène est provisoirement fermé», paru sur leur site, le 13 février 2015. L’intervention du Comptoir a porté plus précisément sur le lien qui était établi entre l’ouverture d’abris pc et le nombre de demandes d’asile déposées en Suisse.

« Toujours plus d’Erythréens se voient refuser l’asile »… vraiment?!

Le Comptoir des médias est intervenu auprès des rédactions en ligne du 24Heures, de la Tribune de Genève et du 20 Minutes, à propos de l’article «Toujours plus d’Erythréens se voient refuser l’asile», signé ATS et paru le 23 octobre 2015. L’article parle de refus des demandes d’asile, alors qu’il s’agit en réalité de décisions de non-entrée en matière. Différence fondamentale, car ces dernières ne portent pas sur les motifs d’asile, mais sur le fait qu’un autre Etat sera amené à examiner la demande de protection.

Aller au delà des propos xénophobes: un devoir des journalistes

Le Comptoir des médias est intervenu auprès de la rédaction de 24 Heures et de la Tribune de Genève à propos des articles de Patrick Chuard « Le combat perdu d’avance des opposants à Chevrilles » (24Heures, 26 février 2015) et « Les feux des résistants de Chevrilles ne freinent pas Berne » (la Tribune, 26 février 2015).

Une infographie inopportune

Dans le cadre de notre projet Le Comptoir des médias, nous avons contacté Mme de Graffenried et Mme Goumaz à propos de l’infographie illustrant l’article « Emplacements dévoilés ‘au fur et à mesure' » consacré aux centres fédéraux et publié dans Le Temps du mercredi 25 février 2015.

Le mythe tenace de l’afflux « massif » de réfugiés

Non, la Suisse ne doit pas faire face à une « arrivée massive » de réfugiés, comme l’indiquait la plateforme web de 24h, la Tdg et du Matin, avant notre intervention dans le cadre du Comptoir des médias[1], jeudi 11 juin. L’augmentation des nouvelles demandes d’asile que la Suisse a connu au mois de mai reflète un caractère avant tout saisonnier: augmentation au printemps, diminutions en automne. Le communiqué de presse du Secrétariat d’Etat aux migrations le souligne d’ailleurs très bien. Concrètement, à fin mai 2015, le nombre de nouvelles demandes d’asile déposée en Suisse s’élève à 8096, contre 8068 pour les cinq premiers mois de l’année 2014.

Notre opinion dans Le Temps | Demandes d’asile: effet visuel trompeur

En illustration de l’article « Colère contre l’arrivée de requérants » (Le Temps, 25.02.2015), une infographie présente, sans légende ni commentaire, la fluctuation des demandes d’asile sur les dix dernières années, soit de 2005 à 2010. Ce choix temporel est malheureux dans la mesure où il fait visuellement apparaître une image tronquée de la réalité.

Intervention Comptoir | Un demandeur d’asile n’est pas un débouté

Le 17 novembre 2014, un terrible incendie a fait un mort et des blessés dans le Foyer des Tattes dans le Canton de Genève. Les principaux journaux romands reprennent tous la dépêche de l’ats, qui elle reprend les informations fournies par l’Hospice générale, institution en charge de l’hébergement des demandeurs d’asile sur le Canton.

Intervention Comptoir | Il y a container et container…

One fm était présente à notre conférence de presse sur l’hébergement des requérants d’asile (23.02.2015). A travers ses ondes, elle a relayé notre décryptage et nous a par la suite demandé de nous exprimer sur la proposition du Conseil d’Etat genevois de loger des demandeurs d’asile dans des containers.

Communiqué | Système d’hébergement genevois saturé pour 25 demandeurs d’asile de plus en 2014?

Contrairement à ce que l’Hospice général répète à loisir dans ses communications, notamment du 2 mars et du 10 mars 2015, ce n’est pas la hausse d’arrivée de demandeurs d’asile qui a saturé le dispositif d’hébergement genevois en 2014. En effet, il n’y a eu que 25 demandeurs d’asile en plus par rapport à 2013. Et 342 de moins qu’en 2012! Pourquoi l’institution genevoise persiste-t-elle à avancer cet argument, alors que les raisons sont liées au fait que davantage de personnes arrivées en Suisse ont obtenu le droit d’y rester?

Migration irrégulière: la faute aux passeurs…ou aux politiques de l’Union européenne?

Le Comptoir des médias est intervenu auprès du mensuel Sept.info, à propos de l’éditorial du numéro de septembre 2015, intitulé  » Et si on s’attaquait aux mafieux plutôt qu’aux migrants « . Le Comptoir s’est centré sur deux aspects: la figure du passeur et l’utilisation du terme « immigré illégal ». Selon le rédacteur en chef Patrick Vallélian, auteur de l’article, la … Continued

Intervention du Comptoir | Vous avez dit « spécificité helvétique »?

Le Comptoir des médias est intervenu au mois de novembre à propos de l’article publié sur RTSinfo « Les Erythréens, un point central dans les questions d’asile », un article dans lequel les journalistes Turuban et Henderson analysent la situation des Erythréens à la fois en Erythrée et dans les pays d’accueil, et notamment la Suisse.

Incendie au foyer des Tattes: Quand la comm’ déconne

«Tous des hommes seuls, déboutés de l’asile ». Pourquoi l’Hospice général a-t-elle tenu à préciser le statut des victimes de l’incendie qui a ravagé un bâtiment du foyer des Tattes, à Genève, a provoqué la mort d’un homme et en a laissé deux paraplégiques? Une information qui a été répétée en boucle dans quasiment tous les médias et qui de fait est fausse: le bâtiment touché par les flammes hébergeait des hommes en procédure d’asile. Le jeune homme érythréen décédé et certains des blessés étaient en attente d’une décision sur leur demande de protection.

Intervention Comptoir | « La hausse des demandes se confirme chaque jour », vraiment?

Le 13 octobre 2014 Le Comptoir des médias est intervenu auprès de la RTS au sujet du reportage « L’amère Méditerranée » de l’émission Mise au point. Si le reportage était de bonne qualité -tant qu’il avait été décidé de le publier sur le site internet-, il présentait néanmoins quelques imprécisions, que Le Comptoir a voulu corriger. L’intervention n’a pas eu de réponse.

La RTN modifie une photographie suite à la réaction de Vivre Ensemble

Le 3 octobre 2014, le site de la Radio Télévision Neuchâtel (RTN) annonçait l’ouverture d’un deuxième abri de Protection Civile dans le canton de Neuchâtel. Pour illustrer l’article, ils avaient choisi une photo montrant une personne, vraisemblablement d’origine africaine, se faisant fouiller à l’entrée d’un abri de la Protection Civile.

Communiqué | La guerre aux frontières… et dans les médias?

Communiqué de Vivre Ensemble adressé aux médias suisses le 24 juin 2014, à propos de la dépêche ATS « 170 clandestins refoulés à la frontière tessinoise », reprise par de nombreux médias, à cette même date. Cette dépêche reprenait un communiqué du Corps des gardes-frontières annonçant la « Découverte de quelque 170 personnes en séjour illégal » à Chiasso et leur remise aux autorités italiennes, alors qu’il s’agissait d’une manifestation pacifique menée par des citoyens et des migrants titulaires d’autorisations de séjour en Italie. Suite à notre intervention, Le Courrier a consacré son éditorial du 25 juin à cette communication mensongère.

RTS Info | Infographie sur la criminalité des étrangers, datée et inopportune

Pour accompagner plusieurs articles publiés sur son site suite à l’annonce par l’Office fédéral des statistiques des statistiques de la criminalité 2013, RTS info proposait au public, parmi d’autres liens, une infographie sur « Les statistiques de la criminalité étrangère en Suisse ». Suite à l’intervention du Comptoir des médias, par écrit et lors d’une rencontre, RTS info a décidé de retirer cette infographie.

Newsnet | Images et criminalisation de l’asile

Le 28 mars 2014, la plateforme d’actualités Newsnet diffuse l’article « la restructuration de l’asile va de l’avant » sur les sites Internet du Matin, de 24 heures et de la Tribune de Genève. En illustration, une photographie montrant deux personnes se faisant fouiller à l’entrée d’un bâtiment. Suite à l’intervention du Comptoir des médias, Newsnet a modifié la photographie sur les trois sites Internet, ainsi qu’un sous-titre choisi pour accompagner l’article.

RTS | La chronique « Factuel » revient sur les déclarations de M. Casella

Le 5 mars dernier, M. Casella, ancien directeur du Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR), était interviewé dans l’émission l' »invité du 12h30″ sur les ondes de RTS La Première. Suite à notre intervention, la chronique « Factuel » est revenu sur ses propos, dans le journal du matin du 19 mars 2014.

RTS | Infractions et requérants « récalcitrants », attention à l’amalgame

Le 23 février 2014, la Radio Télévision Suisse publiait sur son site un article intitulé « Plus de 6000 infractions de requérants en un an, souvent mineures ». Suite à la réaction du Comptoir des médias, la RTS a corrigé le titre de l’article , qui désormais s’intitule « L’ODM recense les entorses au règlement des centres commises par les requérants », et a apporté des précisions concernant les requérants dits « récalcitrant ».

Réfugiés: pas si simple

Lettre de lecteur de Raphaël Rey parue dans Le Temps du 08.10.2013, en réaction à la chronique de Marie-Hélène Miauton « Vrais et faux réfugiés » du 13 septembre 2013. Sous le titre Vrais et Faux réfugiés, Marie-Hélène Miauton explique avoir la solution en matière d’asile. Selon elle, décourager les faux pour protéger les vrais réfugiés est … Continued

1400 jours contre 140 jours? La grande arnaque de l’accélération des procédures d’asile

Projetée avec insistance lors du débat Infrarouge du 22 mai 2013 sur la révision de la loi sur l’asile, l’infographie avait tout pour frapper les esprits. Imaginez un peu : aujourd’hui, 1400 jours comme durée moyenne de traitement des demandes d’asile. Demain, l’eldorado : 140 jours au maximum. Qui pourrait décemment être contre une telle «accélération des procédures»? Le problème est que l’infographie est archi-fausse. Elle consiste à comparer des pommes et des bananes.