top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Amnesty International | Nouvelle campagne sur l’asile

En ligne depuis le 4 octobre 2012 - modifié le 5 octobre 2012

Des affiches représentant les personnalités politiques qui ont fortement contribué au durcissement de la loi sur l’asile seront placardées dans les grandes villes de Suisse courant octobre.

Dans le cadre de sa nouvelle campagne choc sur l’asile “Ça suffit”, la section suisse d’Amnesty s’indigne sur la politique suisse en matière d’asile et invite la population à réfléchir sur le droit d’asile suisse.

Les figures politiques des partis qui ont enflammé le débat sur l’asile au Parlement ces derniers mois font l’objet de la campagne provocatrice d’Amnesty qui s’indigne contre “une révision de loi sur l’asile qui vide le droit d’asile de son sens”.

Ces images ont pour but d’interpeller la population suisse et de l’amener à prendre conscience de la politique d’asile inhumaine que pratique la Suisse.

Cette campagne est lancée en plein débat sur le lancement d’un référendum contre les mesures urgentes votées par les Chambres fédérales fin septembre dernier. Ces mesures urgentes concernent:  1) la suppression de la désertion comme motif d’asile 2) la suppression de la procédure d’asile via les ambassades 3) la création de centres de récalcitrants pour les requérants délinquants et 4) l’autorisation donnée au Conseil fédéral d’effectuer des phases test visant à évaluer de nouvelles procédures et le raccourcissement du délai de recours de 30 jours à 10 jours.

 

>Lien vers le site de la campagne “Ça suffit ” : Mustafa Blocher et ses amis sont totalement frustré

> Lien vers l’article LE TEMPS

> Lien vers l’article du Courrier