Aller au contenu
Préjugés

Invasion ? Les chiffres de l’asile en Suisse

Des faits, non des préjugés

L’omniprésence de la thématique de l’asile dans les médias et les débats politiques et la méconnaissance de ce domaine laissent parfois croire que le pays est submergé de réfugié·es ou de demandeur.euse.s d’asile. La réalité des chiffres est toute autre. Vous trouvez dans cette rubrique les statistiques suisses de l’asile, leur évolution mise en perspective avec les chiffres d’autres états européens, ainsi que des exemples de ce que ce mythe de l’invasion engendre comme conséquences.

Quel est le pourcentage de la population résidant en Suisse qui relève du domaine de l’asile ? +

La réponse est 1,5%. Ce chiffre comprend les personnes ayant déposé une demande d’asile (permis N), les personnes reconnues réfugiées (permis B et C réfugié) ou admises provisoirement (permis F et F réfugié) et les personnes en procédure de renvoi.

  • 21’745: C’est la moyenne des demandes d’asile reçues chaque année en Suisse depuis 25 ans, avec des hauts et des bas : 47’513 requêtes en 1999 et 10’795 en 2005. En 2020, 11’041 demandes d’asile ont été déposées.
  • En 2020, les personnes relevant du domaine de l’asile représentaient environ 5,8% des personnes étrangères résidant de manière permanente en Suisse.

Sources: Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) et Office fédéral de la statistique (OFS)