top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Syrie : le HCR appelle à garder les frontières ouvertes aux réfugiés

En ligne depuis le 27 mai 2013

Le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a demandé vendredi que le fardeau des réfugiés syriens ne repose pas uniquement sur les pays voisins de la Syrie. Plus d’1,5 million de réfugiés syriens ont trouvé refuge au Liban, en Turquie, en Jordanie et en Irak.

UNHCR01

Selon une porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM), Elisabeth Byrs, l’agence de l’ONU prévoit d’aider jusqu’à 3,6 millions de réfugiés syriens d’ici la fin de l’année.

“Alors que le conflit s’aggrave en Syrie, le HCR s’attend à ce qu’un nombre de plus en plus grand de civils cherche de l’aide à l’extérieur des frontières”, a affirmé la porte-parole du HCR Melissa Fleming. Elle n’a toutefois pas confirmé le chiffre du PAM à ce stade. Un appel révisé sera lancé le 7 juin à Genève pour les six prochains mois.

Flux interrompu vers la Jordanie

Le HCR s’est déclaré préoccupé par le fait que beaucoup de Syriens qui tentent de fuir sont tenus éloignés des frontières dans des zones très dangereuses. Depuis une semaine, pratiquement aucun Syrien ne s’est présenté à la frontière jordanienne, contre 2000 en moyenne chaque jour auparavant.

“La frontière jordanienne reste ouverte, mais les civils qui fuient sont sans doute retenus par des combats très intenses, on ne peut que spéculer”, a dit Mme Fleming. Le HCR a aussi des informations selon lesquelles des Syriens désireux de fuir en sont dissuadés par diverses restrictions.

“Nous encourageons tous les pays, pas seulement ceux qui entourent la Syrie, à garder leurs frontières ouvertes et à offrir une protection aux réfugiés syriens”, a encore déclaré Mme Fleming.

ATS, 24 mai 2013

Voir le lien sur le site du HCR ici (en anglais)