top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Choucha | Enfin des cartes de séjour pour les réfugiés

En ligne depuis le 23 juillet 2013

Il aura fallu attendre deux ans et la fermeture officielle par le HCR du camp de Choucha pour que les autorités tunisiennes se décident à prendre des mesures concrètes afin de permettre l’accès aux droits des réfugiés. Ces naufragés de la guerre menée contre le régime de Kadhafi en Libye vont en effet recevoir des titres de séjour, a annoncé le premier ministère, alors qu’ils s’apprêtaient à passer leur troisième été dans le désert tunisien.

(c) Rached Cherif/LCDA

(c) Rached Cherif/LCDA

Nicanor Haon, responsable du département migration au Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), salue cette initiative qui permettra, si tout se passe bien, « aux réfugiés de circuler et de vivre dignement en Tunisie ». « Il est tout de même navrant que cela n’intervienne qu’après plus de deux ans de vie dans les conditions infâmes du camp de Choucha », ajoute M. Haon qui rappelle les tracasseries perpétuelles.

 

Article de Rached Cherif paru dans le Courrier de l’Atlas, le 18 juillet 2003. Vous pouvez consulter l’article complet, en cliquant ici.

,