top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

France | Détresse et incertitude dans les centres de détention

En ligne depuis le 23 juillet 2013 - modifié le 10 août 2015

La transparence des Centres de rétention administrative (CRA) au coeur d’une campagne européenne

Malgré des conditions de séjour convenables, le centre de rétention administrative (CRA) de Lyon-Saint-Exupéry laisse entières la détresse et l’incertitude des sans-papiers concernés, sources de tensions et de troubles psychologiques. Chose inhabituelle la presse a pu avoir accès à ce centre servant à étudier la situation des personnes en situation irrégulière avant d’autoriser leur remise en liberté sur le territoire français ou – dans la majorité des cas – de décider leur expulsion.

Article de Rached Cherif paru dans le Courrier de l’Atals, le 17 juillet 2013. Cliquez ici pour lire l’article complet.
Au final, la moitié de personnes qui seront finalement expulsées, avec les conséquences que l’on imagine sur ces migrants qui ont pour la plupart déboursé des sommes importantes pour entrer en France. Les autres sont libérées sur décision judiciaire ou préfectorale, après avoir obtenu gain de cause dans leurs démarches, à expiration des délais légaux d’enfermement ou si le juge des libertés invalide la procédure de police. Une liberté précaire donc pour ces derniers, jusqu’au prochain contrôle d’identité.

,