Aller au contenu
Documentation

Le Monde | L’Australie ferme ses frontières aux migrants clandestins

L’Australie a annoncé, vendredi 19 juillet 2013, qu’elle fermait ses frontières aux migrants clandestins, qui, s’ils parviennent à mettre le pied sur l’île, seront expulsés vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

A partir de maintenant, un demandeur d’asile qui arrivera en Australie par bateau n’aura aucune chance d’être autorisé à rester dans le pays comme réfugié,

a averti le premier ministre australien, Kevin Rudd, en présence de son homologue de Papouasie, Peter O’Neill.

M. Rudd a souligné que ce tour de vis migratoire était censé couper le robinet des passeurs clandestins. Le chef de l’opposition conservatrice, Tony Abbott, a salué cette décision, tout en se demandant comment serait géré le flux d’arrivants, estimé à un millier par jour.

Un article du 19 juillet 2013 publié par Le Monde relate de cet accord entre l’Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Cliquez ici pour consulter l’article complet.

La campagne d’affichage du gouvernement

En anglais…

Campagne de communication lancée samedi 20 juillet par le ministère de l'immigration pour expliquer la nouvelle législation migratoire.
Campagne de communication lancée samedi 20 juillet par le ministère de l’immigration pour expliquer la nouvelle législation migratoire.

Et en cinghalais:

dn-ads-main-20130801141942154002-300x0

La campagne aurait coûté, selon un article publié par le Sydney Morning Herald le 1er août 2013, 30 mio. de dollars australiens.

En réponse à cette campagne, un groupe de citoyens a installé un poster de 3 m dans le centre de Sydney afin de raconter une une autre histoire et de montrer du doigt l’hypocrisie de la nouvelle politique d’asile australienne.

1098059_10151687999940808_1408116723_n
Sur l’affiche on peut lire: « Vous êtes arrivés par bateau sans visa et vous vous êtes installés en Australie ».

Autres publications liées à ce sujet:

… et tandis que l’Australie ferme ses frontières, les migrants continuent d’arriver et les tragédies à se multiplier:

Le 24 juillet 2013, un bateau transportant 170 personnes cherchant vraisemblablement à se rendre en Australie a coulé au large de la côte sud de l’Indonésie. Près de 60 passagers sont morts ou portés disparus, rapporte la presse australienne mercredi 24 juillet. Après la dislocation du bateau, les pêcheurs ont pu sauver une centaine de personnes, la plupart originaire d’Iran ou du Sri Lanka (tiré de « Un bateau de clandestins en route vers l’Australie coule au large de l’Indonésie« , Le Monde, 24 juillet 2013)

Les transferts de demandeurs d’asile de l’Australie vers l’île de Manus ont commencé début août

Voir la vidéo du transfert en cliquant sur l’image ci-dessous ou en cliquant ici.tranfer

Articles de presse sur les transferts:

AM-n-manus-203e2-14ac9
Photo de Kate Geraghty

La photographe Kate Geraghty a documenté les premiers transferts. Vous pouvez voir ses photographies en cliquant ici et une interview (en anglais) de la photographe en cliquant ici.

 

Une réaction en musique

Le rappeur Australien Pataphysics a écrit une chanson, « Asylum is a Crime« , sur cette thématique.

Statistiques et chiffres concernant l’asile en Australie

Le Refugee Council of Australia a publié, en février 2013, des statistiques concernant le nombre de demandeurs d’asile en Australie. Découvrez les tableaux en cliquant ici.

Le blog « The Antibogan » a publié, en décembre 2011, une infographie du « problème migratoire australien ». Les données ne sont pas actuelles, mais donnent une idée des flux migratoires atteignant l’Australie:

screen-shot-2011-12-05-at-5-38-13-pm

screen-shot-2011-12-05-at-5-38-29-pm

screen-shot-2011-12-05-at-5-38-46-pmscreen-shot-2011-12-05-at-5-39-09-pmscreen-shot-2011-12-05-at-5-39-26-pm