top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Jordanie | Le projet de “AptART” dans le camp de réfugiés de Zaatari

En ligne depuis le 28 juillet 2013 - modifié le 5 août 2014

Le projet a été initié par Samantha Robison, fondatrice de l’association AptART. Le Hufftington Post a publié, le 23 juillet 2013 un reportage sur ce travail dans le camp de réfugiés de Zaatari, en Jordanie.

“Tellement d’enfants s’ennuient à Zaatari. Ils ne font rien d’autre que tirer des cailloux, car ils n’ont rien d’autre à faire, dit Samantha Robinson. “Il y a beaucoup de tendance à la violence et de l’énergie négative, et alors si tu amènes un peu d’art et tu leur donnes une activité positive, ça sert beaucoup”.

Photo: Mohammad Hannon

Photo: Mohammad Hannon

Le projet de peinture donne un moment de bouleur et de possibilité d’expression aux enfants qui ont vu leurs vies brisés par la guerre en Syrie.

Un peu plus de la moitié des réfugiés qui se trouvent à Zaatari ont moins de 18 ans. Sur ce qui était une fois un désert vide, un complexe tentaculaire de tentes s’est transformé, en seulement une année, dans le deuxième plus grand camp de réfugiés dans le monde et la 5ème ville la plus peuplée de Jordanie.

(Adaptation et traduction de l’anglais par Cristina Del Biaggio)

Cliquez ici pour lire l’article complet (en anglais).

Pour en savoir plus sur ce projet:

  • Consulter la page Facebook de AptART;
  • Les travaux des enfants réfugiés de Zaatari ont été présentés dans l’exposition “REFUGE”. Cliquez ici pour en savoir plus.
  • La galerie d’images du projet.

Sur le camp de réfugiés de Zaatari:

 

 

 

, , ,