top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Chronique Europe | Du 20 août au 27 novembre 2013

En ligne depuis le 17 février 2014 et publié dans - modifié le 23 juillet 2017

20 août
Allemagne. Une quarantaine de militant.e.s nazis et de skinheads ont exprimé leur opposition à l’ouverture d’un centre d’accueil pour requérant.e.s d’asile à Hellersdorf, dans le secteur Est de Berlin. Les policiers sont intervenus pour éviter la confrontation avec les 500 manifestants antinazis dont 80 requérants d’asile accompagnés d’enfants.

Septembre
En France, les associations d’avocats et de droits humains protestent contre l’ouverture prévue de deux Cours de justice à proximité des centres de rétention dans les zones de transit à l’aéroport de Charles-de-Gaulle. Ces tribunaux devront statuer sur l’autorisation d’entrée des requérants, démarche préalable au dépôt d’une demande d’asile. Sous prétexte de rationalisation de la procédure juridique et de réduction des frais de transports, la délocalisation de ces tribunaux éloignera les réfugiés des réseaux d’avocats et limitera l’accès à la documentation, essentielle à la défense effective de leurs clients.

8 septembre
En Bulgarie, 82 requérants d’asile syriens retenus dans deux centres de rétention entament une grève de la faim contre leurs conditions d’accueil et la lenteur des procédures d’asile. Les requérant.e.s d’asile restent en moyenne un an dans les centres, alors que la loi bulgare fixe le délai de détermination du statut à 6 mois. Les deux centres sont initialement prévus pour des migrants détenus en vue de leur expulsion. Le HCR estime que les demandeurs d’asile ne disposent pas de moyens financiers suffisants pour subvenir à leurs besoins quotidiens, et que plusieurs centaines d’enfants, sans activités éducatives dans les centres, sont déscolarisés. La Bulgarie est devenue un des points d’entrée privilégié des réfugiés syriens en Europe suite, notamment, à la construction d’un mur sur la frontière terrestre entre la Grèce et la Turquie. Les autorités estiment que 10’000 demandes seront déposées en 2013. Un plan d’opération a été signé le 17 octobre avec le bureau d’appui européen (EASO) en matière d’asile pour faire face à l’augmentation du nombre de demandeurs d’asile et à améliorer et renforcer son système d’asile et de réception.

26 septembre
Une plainte est déposée contre un officier de police de l’unité Dublin du service asile grec, partisan d’«Aube Dorée» pour avoir exprimé ouvertement des idées néo-nazies. Une enquête a été lancée afin de vérifier ces allégations et de déterminer si des actes répréhensibles ont été commis. Selon la loi, le fait de partager des idées néo-nazies, n’est pas en soi une raison suffisante pour un licenciement.

27 novembre
Trois survivants d’un drame ayant causé la mort de 63 migrants en mer Méditerranée déposent plainte devant le Tribunal de première instance de Bruxelles contre l’armée belge pour non assistance à personne en danger. La plainte allègue qu’en avril 2011, au plus fort du conflit libyen, les forces militaires belges ont reçu des signaux de détresse provenant du bateau des migrants. Elles n’ont pas répondu et donc violé l’obligation de porter assistance aux personnes en danger. En conséquence, 72 personnes ont été laissées à la dérive 15 jours durant, malgré leurs appels à l’aide répétés et des contacts directs avec un avion, des hélicoptères et des navires militaires. (FIDH)

, , , , ,