top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Pétition | Genève: pas de nouveaux lieux de détention

En ligne depuis le 12 juin 2014 - modifié le 27 août 2014

Stopexclusion lance une pétition contre la construction de nouveaux lieux de détention administratives pour les personnes migrantes à Genève. La question à se poser est: quelle est votre vision de Genève? Signer et diffuser cette pétition, c’est participer à faire savoir ce que les autorités cantonales et fédérales sont en train de mettre en place dans le canton, tout en se gargarisant de préserver la tradition humanitaire. Mageneve.ch, à diffuser sans modération!!!

Pour signer la pétition, cliquez ici.

PetitionDetention2

Communiqué de presse du 12 juin 2014 de l’association Stop Exclusion

La Coordination Stopexclusion lance la campagne Ma Genève

Genève, le 12 juin 2014

Dans les prochaines années, notre canton pourrait devenir un véritable hub d’expulsion pour personnes migrantes. Les autorités genevoises prévoient en effet 168 nouvelles places de détention administrative pour 2017.

Dans son nouveau programme de législature, le Conseil d’Etat présente cette évolution sous le chapitre “concentrer la répression sur les criminels”, véhiculant ainsi l’amalgame “étrangers = criminels”. Pourtant, dans ces cellules seront enfermés des personnes étrangères uniquement parce qu’elles n’ont pas ou plus d’autorisation de séjour. Des cellules familiales devraient en outre rendre possible l’enfermement de familles, enfants y compris.

À ce boom de la détention administrative s’ajoute, dans le cadre de la restructuration de la politique d’asile, un projet de “centre fédéral de départ” de 260 places à partir duquel des demandeurs d’asile seront aussi renvoyés.

Cette évolution, qui ne correspond en rien aux valeurs séculaires de Genève, se produit dans un silence absolu. C’est pour cette raison que Stopexclusion lance aujourd’hui la campagne Ma Genève. L’objectif est simple: nous invitons un maximum de personnes attachées à Genève, qu’elles soient suisses ou étrangères, à dire: “la Genève hub d’expulsion n’est pas Ma Genève. Je demande aux autorités d’utiliser le sol genevois à d’autres fins que la construction de places de détention administrative, et je condamne fermement l’usage de cellules familiales. Genève est un lieu où l’on promeut la dignité humaine, pas l’enfermement et le renvoi forcé.”

La pétition peut être signée et partagée sur les réseaux sociaux à partir du site mageneve.ch.

Cette pétition constitue la première étape: d’autres actions seront prochainement organisées.

Pour télécharger le poster (A3), cliquez ici.

, , ,