top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

European Migration Network | UE: accueil des demandeurs d’asile

En ligne depuis le 28 juillet 2014

Un nouveau rapport comparatif du European Migration Network révèle que l’organisation de l’accueil des demandeurs d’asile diffère considérablement entre les États membres de l’Union européenne et également dans certains États membres au niveau infra-étatique.

News publiée par ECRE, le 20 décembre 2013. Cliquez ici pour lire la news sur le site de l’ECRE (en anglais). Cliquez ici pour télécharger le rapport complet.

EMNLe rapport souligne que tous les États membres ne procèdent pas à l’évaluation de la vulnérabilité des demandeurs d’asile ayant des besoins spéciaux d’accueil. La France, la Hongrie, l’Irlande, la Lituanie et la Slovénie ne fournissent pas d’hébergement sur ​​mesure pour les personnes vulnérables. L’Autriche, la France et l’Italie n’ont pas de pratiques courantes en place pour procéder à une évaluation de la vulnérabilité. Pour ceux qui le font, de grandes différences existent en termes de critères d’évaluation, de méthodes, de calendrier et de mesures de suivi.

Dans un aperçu comparatif des dispositions nationales des installations matérielles d’accueil de base, qui doivent être “suffisantes pour fournir des conditions de vie dignes” en vertu du droit de l’UE, l’étude met en évidence des disparités. Par exemple, la surface de l’espace personnel dans les installations de réception allouée à chaque demandeur varie de 4 mètres carrés en Belgique et en Grèce à 15 mètres carrés en Suède. Le nombre de candidats par membre du personnel varie de 11 à 13 personnes en Finlande à 170 personnes en Autriche.

(traduction de l’anglais par Cristina Del Biaggio)