top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Weaving a Home | Le design au service des réfugiés

En ligne depuis le 12 septembre 2014 - modifié le 15 septembre 2014

Un projet de Abeer Sikaly.

Pour en savoir plus sur le projet “Weaving a Home”, cliquez ici.

img13

Tout au long de l’histoire, la vie humaine s’est développée à travers de vagues successives de migration et d’installation. Les mouvements de population ont conduit à la découverte de nouveaux territoires ainsi qu’à la création de liens communautaires avec des personnes inconnues, grâce auxquels sont nés les premiers villages, villes et nations. La dualité entre exploration et installation, entre mouvement et immobilité constitue une composante essentielle de l’être humain.

À la suite de guerres et de catastrophes naturelles, le monde a connu le déplacement de millions de personnes à travers les continents. Les réfugiés cherchant à se mettre à l’abri des catastrophes se réinstallent dans des terres inconnues, souvent à partir de rien, avec une tente en guise de maison. “Weaving a homerevisite l’architecture de ces abris de fortune, avec des parois en tissu technique extensible et un intérieur qui offre tout le confort de la vie moderne (chauffage, eau courante, électricité, etc.).

Le nouveau design est censé répondre aux désirs et aux besoins des personnes réfugiées. Le tissu mobile, léger et structurel ferait de le la tente un lieu à la fois nouveau et familier, transitoire et enraciné, intime et connecté aux autres. Dans cet espace, les réfugiés trouveraient un endroit pour se reposer après leur périple, un lieu où ils pourraient finalement tisser la tapisserie de leur nouvelle vie.

img4

img6

Vivre Ensemble tient à remercier Abeer Seikaly, qui nous a gentiment mis à disposition ces images.