top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Lausanne/Fribourg, 12/13.11.2014 | “Migrant-e-s extra-européens. Une invasion? Des renvois? Quoi?” – Conférence-débat

En ligne depuis le 11 novembre 2014 - modifié le 14 novembre 2014

Le Cercle La Brèche, constitué par des jeunes sympathisants romands et tessinois du Mouvement pour le Socialisme, organise une conférence-débat avec Patrice Bommensatt, membre du Groupe français d’information et de soutien des immigré-e-s (GISTI). Ce dernier se penchera sur les expressions “gestion des flux migratoires” et “limitation de la population étrangère”, très utilisées dans le débat politique et médiatique dans toute l’Europe, dans le but de découvrir ce qui se cache derrière ces formules linguistiques prêtes à l’emploi.

La conférence aura lieu

Mercredi 12 novembre, à l’Université de Lausanne, Geopolis, salle 2224, 17h15

Jeudi 13 novembre, à l’Université de Fribourg, Miséricorde, salle 3117, à 17h30

Elle est organisée avec le soutien de la plateforme web alencontre.org, du Centre de contact Suisse-immigrés/SOS Racisme de Fribourg, du Mouvement associatif CADD – International et de l’Espace Rencontre Interculturel – PASSERELLES.

Le terme «flux migratoires» est utilisé par la presse, les médias, les partis politiques. La consonance de cette formule suscite l’image d’un liquide qui, naturellement, coule. Du petit ruisseau on passe au torrent. Ainsi, le «flux migratoire» devient, dans de nombreux pays d’Europe – notamment en Suisse – une «invasion étrangère». La formule a été consacrée par les institutions gouvernementales helvétiques depuis la Première Guerre mondiale: il s’agit de l’Überfremdung, soit, en français, la «surpopulation étrangère». Cette thématique de surpopulation est aujourd’hui reprise à l’occasion de l’initiative lancée par l’association Ecologie et Population (EcoPop).

Pour plus d’informations sur la conférence, cliquez ici.

, ,