top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films-Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

RTS | Moins de 18 ans cherchent asile

En ligne depuis le 18 janvier 2015

Plus de 20ʹ000 mineurs sont arrivés en Italie par la Méditerranée en 2014. Le nombre  de ces migrants ne cesse d’augmenter. En Suisse aussi. L’accueil et l’encadrement de ces ados est crucial. Reportages en Sicile et en Suisse.

Reportage radio diffusé à Hautes Fréquences, programme de La 1ère, le 18 janvier 2015. Une émission spéciale proposée par Fabien Hunenberger et Gabrielle Desarzens. Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour écouter le reportage.

Les migrants mineurs non accompagnés sont toujours plus nombreux. “Sur les près de 170’000 personnes débarquées en Italie par la Méditerranée en 2014, ils doivent être plus de 20ʹ000”, évalue à Rome Paolo Naso, collaborateur de la Fédération des Eglises protestantes d’Italie (FCEI). Et les structures d’accueil ne sont pas assez nombreuses.

A Scicli, en Sicile, la FCEI a ouvert “Mediterranean Hope”, un centre qui s’est spécialisé dans l’accueil de ces migrants adolescents. Au micro de Garbielle Desarzens:

  • Mahmoud, du Sénégal, est arrivé en Europe il y a quelques jours à peine. Il explique avoir fui son pays où il risquait d’être enrôlé de force dans un groupement armé.
  • Mustafa, 14 ans, lui a fui lʹIrak. “Comparé à la situation dans mon pays, ce voyage, c’était rien; j’ai vécu bien pire en Syrie”, témoigne-t-il.
  • Giovanella Scifo est la responsable de la structure. Elle explique qui sont ces jeunes et les premiers gestes qu’elle leur manifeste.
  • Francesco Sciotto, pasteur méthodiste à Scicli, est également impliqué dans le centre. “Le mot bienvenue est la première parole à faire entendre”, estime-t-il. Le risque, pour ces ados, c’est de finir dans des réseaux criminels, de devenir dealers ou de se prostituer.

En Suisse, les mineurs non accompagnés qui demandent l’asile en Suisse sont logés dans des foyers et sont scolarisés. Pour mieux comprendre comment se passe leur intégration, Fabien Hünenberger a rencontré quelques-uns d’entre eux. Un reportage réalisé en marge d’une activité sportive organisée par Lahsen Menkari, un enseignant d’origine marocaine passionné de foot, référent des classes d’accueil du Collège secondaire de Béthusy.

Un dossier complété par l’expertise d’Elodie Antony, chargée de projet à la Fondation Suisse du Service Social International.

 

,