top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

TdG | Editorial: Mise en garde pour Pierre Maudet

En ligne depuis le 31 mars 2015 - modifié le 1 avril 2015

Le cas d’Ayop Aziz n’a rien d’anodin. Ce jeune requérant d’asile tchadien, blessé dans l’incendie du foyer des Tattes, aurait dû être renvoyé hier en Espagne par vol spécial. Inflexible jusqu’à vendredi, le conseiller d’Etat genevois chargé de la Sécurité, Pierre Maudet, ne voyait pas de raisons de suspendre cette expulsion ordonnée par Berne. Pourtant, sans aucun élément nouveau dans le dossier du requérant, le magistrat a changé d’avis hier matin, à la grande surprise des spécialistes.

Editorial de Sophie Roselli publié dans La Tribune de Genève, le 31 mars 2015. Cliquez ici pour lire l’article complet sur le site de la Tribune de Genève.

La situation devenait intenable: des dizaines de citoyens ont manifesté durant ces cinq derniers jours, le Conseil administratif de la Ville de Genève s’est opposé ouvertement à l’expulsion. Et, selon nos informations, une partie du Conseil d’Etat a souhaité un traitement plus prudent du dossier…

, , , ,