top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films-Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

TdG | La victime, alibi de campagne

En ligne depuis le 16 février 2016

De mémoire d’homme, la Suisse n’a assisté à pareille mobilisation contre une initiative. Les partis politiques à l’exception d’un seul, le Conseil fédéral, le parlement, les gouvernements cantonaux, les organisations et milieux économiques, les syndicats, les universités, les personnalités représentant les intérêts les plus divers, tous s’opposent avec une force et une conviction peu banales à l’initiative «pour le renvoi effectif des étrangers criminels». Une unanimité telle qu’elle en devient presque troublante.

Editorial de Pierre Ruetschi, publié dans la Tribune de Genève, le 15 février 2016. Cliquez ici pour lire l’éditorial complet sur le site de la TdG.

Mais cette fois, c’est justement la mise en cause de règles démocratiques essentielles qui explique la levée de boucliers tous azimuts. Car l’initiative de l’UDC transgresse des principes fondamentaux au bon fonctionnement de la démocratie. Ainsi, elle piétine les compétences du parlement, lie les mains des juges, viole potentiellement le droit international et crée une grave injustice entre justiciables. En bref, elle sape l’Etat de droit.

Cliquez ici pour continuer la lecture de l’éditorial.

Derniers billets publiés sur notre site concernant l'initiative de mise en oeuvre: