top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

RTS |  Bilan positif pour le projet de travail des réfugiés dans l’agriculture

En ligne depuis le 22 juin 2016

Le bilan du projet d’intégration des réfugiés dans l’agriculture est jugé positif par les participants. En 2015, 13 réfugiés ont été placés dans huit exploitations. Employeurs et employés sont satisfaits.

Sujet passé sur les ondes de la RTS, le 22 juin 2016. Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour le voir sur le site de la RTS.

RTS_RefugiesAgriculture

Dans la plupart des cas, ces engagements se sont avérés positifs, ont indiqué mercredi l’Union suisse des paysans (USP) et le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM). Dans trois cas, les contrats de travail ont été prolongés. Un réfugié entamera une formation d’agropraticien.

Les migrants ont pu améliorer leurs connaissances linguistiques et professionnelles. Pour les exploitants, leur travail était à la hauteur des attentes. Ils ont également souligné que les réfugiés s’étaient bien intégrés aux équipes et aux familles.

Réfugiés autonomes financièrement

Depuis le début 2016, l’USP a enregistré des demandes de 14 exploitations. Dix réfugiés ont déjà été engagés et d’autres suivront, indique l’USP.

Pour les deux partenaires, l’objectif est atteint. Le projet pilote sera poursuivi jusqu’en 2018, car il profite à tous les participants. Certains cantons s’en inspirent même pour développer leurs propres projets, à l’image de Neuchâtel, de Genève, de Vaud, de Lucerne ou de Zoug.

Dessin de Ambroise Héritier

Dessin de Ambroise Héritier

Voir aussi le préjugé “Oisiveté?” de notre brochure

Il y a ce qu’on dit sur les réfugiés. Et il y a réalité.

“Travail sur appel, contrats précaires, salaires très bas… Qui profite de qui?”
Découvrez la réponse en cliquant ici.

Derniers billets publiés sur notre site concernant la problématique du travail des personnes relevant du domaine de l'asile: