top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Le HCR est préoccupé par le retour illégal de 10 ressortissants syriens depuis la Grèce

En ligne depuis le 21 octobre 2016

Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Adrian Edwards – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 21 octobre 2016 au Palais des Nations à Genève.

Déclarations publiées sur le site du HCR, le 21 octobre 2016. Cliquez ici pour lire les déclarations sur le site du HCR.

Le HCR est très préoccupé par le retour illégal de ressortissants syriens depuis la Grèce vers la Turquie. Selon les informations que nous avons reçues, un groupe de 91 personnes est arrivé sur l’île de Milos, en date du 14 octobre 2016. Ce groupe a ensuite été transféré vers un centre d’accueil et d’identification sur l’île de Leros, où ils ont officiellement formulé, auprès des autorités responsables, leur volonté de déposer une demande d’asile en Grèce. Parmi ce groupe, se trouvait 10 ressortissants syriens qui ont été transférés à Kos, puis réadmis après un voyage en avion à Adana, en Turquie, sans que leurs demandes d’asile aient été prises en compte. Le HCR a demandé des éclaircissements aux autorités grecques au sujet de cet incident.

Le HCR est également préoccupé par un autre incident concernant un groupe de 131 personnes arrivées dans le Péloponnèse, le 8 octobre 2016. Le HCR recherche des informations sur le sort et le statut juridique de 27 d’entre elles après qu’elles aient été emmenées vers une destination inconnue. L’accès à ces 27 personnes a été refusé au HCR et à son représentant légal.

Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez svp contacter:

,