top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Le Temps | Des centaines de migrants accusés à tort de trafic d’êtres humains

En ligne depuis le 30 janvier 2017

Les forces de l’ordre arrêtent systématiquement les pilotes et les navigateurs des bateaux de clandestins, sans tenir compte du fait que la plupart ont été forcés à prendre leurs fonctions.

Article de Etienne Dubuis, publié dans Le Temps, le 26 janvier 2017. Cliquez ici pour lire l’article complet sur le site du Temps.

L’Italie s’enorgueillit de livrer une guerre implacable contre les passeurs, tenus pour responsables de l’arrivée de quelque 180’000 clandestins par la Méditerranée centrale en 2016. Plus un seul bateau de migrants ne peut se diriger en direction de ses côtes sans que ses forces de sécurité ne s’efforcent d’en appréhender les responsables. Une stratégie couronnée de succès selon les autorités, qui en veulent pour preuve les centaines d’arrestations opérées en son nom depuis 2013 – 197 l’an dernier pour la seule province de Raguse. Sauf que nombre de témoins dépeignent une réalité très différente.

Cliquez ici pour continuer la lecture de l’article sur le site du Temps.

,