top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

BVMN | Le livre noir des pushback

En ligne depuis le 18 décembre 2020

A l’occasion de la Journée internationale des migrant·e·s 2020, le Border Violence Monitoring Network (BVMN), réseau formé de plusieurs ONG, a publié un rapport sur les refoulements illégaux aux frontières de l’Union européenne, les fameux pushback, et sur les violences qui les caractérisent. Un livre noir en deux volumes fruit d’enquêtes et récolte de quelque 900 témoignages depuis 2016 aux frontières de de l’Italie, la Grèce, la Hongrie, la Croatie, la Slovénie et sur la route des Balkans. Le livre noir analyse la manière dont ces actes de violences sont devenus systématiques et appelle à mettre fin à l’impunité des autorités impliquées dans ces pushback.

Nous publions ci-dessous un extrait du communiqué de presse de Border Violence Monitoring Network du 18 décembre 2020Retrouvez  égalment en fichier pdf (en anglais) le rapport “The ‘Black Book of Pushbacks”  Volume I et II

THE BLACK BOOK OF PUSHBACKS

Today the Border Violence Monitoring Network (BVMN) are releasing a landmark publication on illegal border pushbacks. The ‘Black Book of Pushbacks’ brings together a wealth of evidence on these violations, analysing in detail the way that these brutal acts have become systematised at the external border and renewing calls to end impunity for perpetrating EU authorities.

A 1500-page ‘Black Book’ that documents the horrific violence suffered by over 12,000 people at the hands of authorities on the EU’s external borders has been released today – International Migrants Day – by The Left in the European Parliament. Compiled by BVMN and printed over two volumes, the ‘Black Book of Pushbacks’ is a collection of hundreds of testimonies of migrants and asylum seekers who have experienced human rights violations at external borders.

CONTENTS OF THE ‘BLACK BOOK’

Pushbacks are illegal under international law, but member state authorities have long ignored such breaches of human rights which are contrary to the EU’s founding principles and international obligations. This ‘Black Book’ only includes incidents that have been directly recorded by BVMN; the real number of victims is likely to be much higher. The book covers:

  • A total of 892 group testimonies detailing the experiences of 12,654 people.
  • The violence many endured in Italy, Greece, Croatia, Slovenia and Hungary along the so-called ‘Balkan route’ including maps, data, photos and other key information.
  • The types of suffering and violence perpetrated by border agents, member state police forces, soldiers – even guard dogs.
  • Documented incidents that could be clearly described as sadistic, merciless, humiliating and degrading treatment.

En  lien avec le sujet, lire l’article (partiellement accessible) de Jean-Pierre Stroobants publié dans  Le Monde du 18 décembre 2020 :  “Des pratiques de refoulement des migrants aux frontières dénoncées par plusieurs groupes du Parlement européen”. 


En relation avec cet article

, , , , , , , , , ,