top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Renvois en Kosove | Malades, infirmes, personnes âgées, veuves avec enfants

En ligne depuis le 1 juin 2000 et publié dans - modifié le 27 juillet 2017

Votre vie est-elle vraiment menacée?

Soucieux de vendre son programme de rapatriements forcés en Kosove, l’Office fédéral des réfugiés (ODR) ne cesse de répéter aux médias que des exceptions vont de soi pour les malades graves, les infirmes, les personnes très âgées etc. et que l’on procède toujours à un examen au cas par cas. Une fois de plus hélas, la pratique est bien différente. Le propre du renvoi après levée de l’admission provisoire collective, est d’ailleurs qu’on n’examine pas les cas individuellement. Mais même en cas de demande de réexamen, l’ODR fait preuve d’une rigueur inouïe. Quelques exemples. (2 pages)