top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

CHRONIQUE SUISSE | du 15 juin au 13 août 2009

En ligne depuis le 4 octobre 2009 et publié dans - modifié le 16 juillet 2011

15 juin

A Vevey, le collectif « Droit de rester » occupe symboliquement le Centre de requérants d’asile de Vevey. Il revendique l’abolition de l’aide d’urgence appliquée aux recalé-e-s de l’asile et lance une pétition qui relaie cette revendication, demande l’octroi du permis de séjour et la suppression de l’interdiction de travailler.

16 juin

En Suisse, la journée des réfugiés s’est déroulée autour du slogan : « Les réfugiés ont besoin de protection, pas de réfugiés ».

22 juin

Après Vevey, au tour du centre lausannois d’aide d’urgence du Simplon d’être la cible d’une action du collectif « Droit de rester », qui persiste dans sa dénonciation des conditions subies par les exclus de l’asile.

22 juin

L’Agora inaugure ses nouveaux locaux, sis au cœur du foyer pour réfugiés des Tattes, à Genève.

1er juillet

La Suisse refuse d’extrader un ancien ministre rwandais poursuivi par Kigali pour génocide et crimes de guerre. Le DFJP a invoqué la situation des droits de l’homme au Rwanda, qui ne garantirait pas la sécurité du ministre.

2 juillet

La Suisse est sourde à l’appel du Conseil de l’Europe s’opposant au renvoi des réfugiés kosovars (voir plus bas). En 2008, 138 retours forcés ont été effectués vers le Kosovo. Et 82 durant les quatre premiers mois de 2009. Le Kosovo est passé dans les « pays sûrs » et la Suisse espère conclure un accord de réadmission en 2009 encore.

3 juillet

Le Conseil d’Etat vaudois refuse d’améliorer les conditions de vie matérielles des demandeurs d’asile à l’aide d’urgence, même lorsque les débouté-e-s et victimes de NEM y sont installé-e- s durablement.Il estime également inopportun de fixer un seuil maximum au-delà duquel l’aide dite d’urgence ne serait plus appliquée.

4 juillet

Les fausses économies et statistiques approximatives de l’ex-conseiller fédéral Blocher font pester Fribourg. Le canton voit d’un mauvais œil la construction à Berne d’un immeuble préfabriqué pour 4 millions de francs pour faire face aux besoins accrus de l’ODM en personnel chargé de traiter les demandes d’asile. En 2006, l’Office avait quitté le site de Givisiez à Fribourg pour Wabern, à Berne, pour compresser les coûts. La Liberté dévoile, dans un rapport, que les économies annoncées –un million de francs- n’ont jamais pu être prouvées. Finalement, en bon gestionnaire, Blocher n’a eu que ce qu’il méritait !

16 juillet

Le Tribunal administratif de Zurich casse la décision d’expulsion vers la Serbie du Conseil d’Etat à l’encontre d’une mère et de ses jumelles. Le canton devra leur délivrer une autorisation de séjour. Zurich est très restrictif dans sa pratique des cas de rigueur.

29 juillet

« Optimisation » à l’ODM. Evelyne Widmer- Schlumpf réorganise ses services. Parmi les mesures annoncées, la volonté de confier à un même service l’audition et la décision, une harmonisation des pratiques dans les CEP, l’exécution de l’accord de Dublin confiée à un seul service.

11 août

A Neuchâtel, les requérants d’asile hébergés dans l’abri PC des Hauts-Geneveys depuis décembre 2008, déménagent à la Ferme Matile à Fontainemelon. D’une capacité totale de 80 places, la Ferme Matile devient le deuxième centre de premier accueil pour requérants du canton de Neuchâtel après celui de Couvet. Neuchâtel détient désormais une capacité d’accueil d’environ 160 places.

13 août

Alors que l’ODM affirmait fin novembre, sur la base de «sources sûres», n’avoir aucune raison de changer sa pratique de renvois de requérants d’asile déboutés en provenance de Tchétchénie (Réponse du Conseil fédéral à l’interpellation parlementaire 08.3616), les attentats et assassinats dans tout le Caucase russe (Tchétchénie, Ingouchie, Daghestan) ont poussé le président russe Medvedev à considérer la situation comme «très, très difficile». Plusieurs associations de défense des droits humains demandent depuis presque une année un embargo sur les renvois.