top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Appel de personnalités contre les mesures urgentes du 9 juin

En ligne depuis le 15 mai 2013

Plusieurs personnalités politiques du PLR, dont l’ex-Chancelier fédéral de la Confédération François Couchepin, les élu-e-s en fonction -ou pas- Dick Marty, Claude Ruey, Jacques Neyrinck, notamment, lancent un appel public refusant les mesures urgentes du 9 juin et appelant surtout à un retour aux valeurs fondamentales de notre Etat de droit. Dans ce texte, qu’il s’agit de faire circuler et de faire signer, ils passent en revue les aspects les plus problématiques et choquants introduits dans la loi sur l’asile depuis 2006.

Appel à nos valeurs fondamentales

Notre souhait

Les soussignés s’engagent sur la scène politique, économique, sociale, culturelle, religieuse ainsi qu’auprès des œuvres d’entraide. Dans l’optique de la votation imminente sur les arrêtés fédéraux urgents portant sur le droit d’asile, nous appelons les citoyennes et citoyens suisses à respecter nos valeurs fondamentales dans notre politique du droit d’asile. «Respecter nos valeurs fondamentales dans notre politique d’asile» Nous approuvons la Conférence sur l’asile convoquée par Madame la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga le 21 janvier 2013. Dans ce cadre, le groupe de travail commun réunissant la Confédération et les cantons a ébauché une évolution possible du système d’asile suisse. Nous saluons également le rejet par le Conseil des États de certaines propositions extrêmes soumises dans le cadre de la révision sur la loi sur l’asile du 9 juin. Nous y voyons le signe d’un retour aux valeurs premières du droit d’asile. Dans le même temps, les soussignés demandent à ce que notre politique du droit d’asile respecte nos valeurs fondamentales:

«Le respect de la dignité humaine de chaque personne indépendamment de sa race, de sa langue, de sa religion, de son sexe ou de sa position sociale appartient aux fondements de notre État et de notre culture. Ce fondement doit particulièrement s’exprimer dans notre attitude envers les faibles, les défavorisés et aussi les requérants d’asile et les réfugiés.» (Fédération des Églises protestantes de Suisse, 1985)

 (Lire la suite, voir les signataires,  signer l’appel)

,