Aller au contenu
 

Valais: colonie de vacances pour les enfants de requérants d’asile

Pour la vingtième année consécutive, la colonie pour les enfants de requérants d’asile vivant dans le canton du Valais se déroulera du 28 juillet au 9 août à Zinal.

 

Communiqué pour les médias de la Présidence du Conseil d’Etat de l’Etat de Valais

Les enfants ont ainsi la possibilité de vivre une semaine de vacances à la montagne. Cette colonie est organisée par le Service cantonal de l’action sociale (SAS) du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture (DSSC). Cet été, la colonie sera organisée autour du thème du « Far West » avec la participation d’enfants provenant de plus de vingt différents pays. Cette semaine de vacances ne sert pas uniquement au repos, mais permet aux enfants qui y participent de mieux découvrir leur pays d’accueil. Leur encadrement est assuré par une importante équipe de moniteurs constituée de requérants d’asile, de bénévoles et de volontaires du Service civil international.

Durant la 1ère semaine ce ne sont pas moins de cinquante enfants, âgés de six à neuf ans, qui passeront leurs vacances à Zinal et la 2ème semaine, ce sera au tour des enfants âgés de 10 à 13 ans d’en profiter. Le programme prévoit notamment une visite des mines de cuivre, un jeu de piste et un jeu de l’orpailleur, une démonstration de danse country, un championnat des tribus ainsi que de la décoration de totems. Riches en découvertes, ces activités permettront aux enfants de passer une semaine de vacances inoubliable. Quelques collaborateurs du domaine de l’asile seront impliqués comme membre du comité d’organisation, moniteur, cuisinier ou encore intervenant ponctuel pour les animations.

Depuis des années, la colonie peut également compter sur le soutien de bénévoles provenant de tous horizons. Les responsables de la colonie collaborent aussi avec le Service civil international qui propose des chantiers à leurs volontaires dans différents pays du monde. Dix d’entre eux vont partager cet été deux semaines de camp avec les enfants requérants d’asile.

La colonie offre à des requérants d’asile la possibilité de devenir moniteur durant deux semaines. De plus, elle permet aux requérants mineurs non accompagnés de la structure d’accueil « Le Rados » de devenir aide moniteurs et d’avoir ainsi une occupation durant l’été.

Les années précédentes, la colonie s’est déroulée aux Flans à Anzère, à l’Ecole des missions au Bouveret et Nendaz, au centre de formation et d’occupation « Le Botza » à Vétroz ou encore à Evolène. Chaque année, un thème est proposé comme fil rouge des activités.

Articles de presse sur le sujet:

[caption id="attachment_9772" align="aligncenter" width="678"]Article dans Le Courrier du 2 août 2013. Article dans Le Courrier du 2 août 2013.[/caption]