top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Photoreportage | La génération perdue syrienne

En ligne depuis le 8 novembre 2013 - modifié le 5 août 2014

Introduction au reportage réalisé par Elissa Curtis (traduit de l’anglais par Cristina Del Biaggio):

“Syria’s Lost Generation”, un reportage de la photographe Elena Dorfman pour le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR)

Pendant six mois au début de cette année, la photographe Elena Dorfman a couvert la crise des réfugiés syriens pour le UNHCR, un des organismes en charge de la construction du camp de réfugiés de Zaatari, en Jordanie. Elena Dorfman s’est surtout concentrée sur les adolescents. “Ils semblent particulièrement en état de choc et dépourvus”, dit-elle. “Ils m’ont dit leur frustration”.

Dans ces portraits, Elena Dorfman a documenté une petite fraction de la population touchée de manière disproportionnée par la guerre. Comme Remnick a écrit sur Zaatari: “La dépossession est absolue. Tout le monde a perdu son pays, sa maison, son équilibre. Beaucoup ont perdu des membres de leur famille ou des amis proches dans la guerre”. La même chose est vraie pour les adolescents qu’Elena Dorfman a photographiés dans les camps au Liban et dans le Kurdistan irakien. “Ils disent tous avoir perdu leurs vies, d’avoir perdu leur futur”, dit-elle.

 Cliquez ici pour voir le photoreportage complet.

Deux images en avant-première:

Photo: E. Dorfman/UNHCR

Photo: E. Dorfman/UNHCR

Photo: E. Dorfman/UNHCR

Photo: E. Dorfman/UNHCR

Vivre Ensemble tient à remercier Elena Dorfman et le UNHCR pour lui avoir accordé le droit de reproduire les images ci-dessus.

 

, , , ,