top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Documentation médias et préjugés

France 3 | La rédaction réagit aux propos haineux envers les personnes migrantes

En ligne depuis le 9 novembre 2018

Le rédacteur en chef adjoint chargé des éditions numériques de France 3 Midi-Pyrénées, Fabrice Valéry, signe le 27 octobre 2018 une prise de position face aux commentaires haineux publiés sur leur site suite à la diffusion d’une vidéo montrant l’arrivée de personnes migrantes en provenance de Calais. Le journaliste, au nom de sa rédaction, affirme ne pas vouloir  laisser dire des choses fausses et laisser publier des propos insupportables sur leur page facebook sans réagir. 

La réaction a été publiée le 27 octobre 2018 sur le site de France 3 régions. Vous pouvez la lire sur leur site en cliquant ici.

Certains de vos commentaires sur Facebook sur l’arrivée des migrants dans la région sont insupportables

La publication ce jeudi matin sur notre page facebook d’une vidéo sur l’arrivée à Toulouse de migrants de Calais a déclenché un torrent de commentaires. Certains sont empreints d’humanité mais beaucoup donnent la nausée. Nous avons décidé de réagir.

C’est une simple vidéo. De quelques secondes. Une vidéo réalisée durant la nuit par une équipe de journalistes de France 3 Midi-Pyrénées. On y voit des hommes, fatigués, tous d’origine afghane, débarquer d’un bus et récupérer leurs bagages. Quelques instants plus tard, ils seront installés dans un centre de la Croix-Rouge à Toulouse. Car ces hommes sont ce que l’on a pris désormais l’habitude d’appeler des “migrants”, des réfugiés. Quelques heures auparavant, ils “vivaient” dans des conditions inhumaines dans la “jungle” de Calais.

Cette vidéo, strictement informative, publiée sur notre page facebook, a déclenché un flot de commentaires. La plupart de ces commentaires sont haineux. Ils rejettent, a priori, sans les avoir rencontré, sans connaître leur histoire, des individus, des êtres humains, simplement parce qu’ils viennent d’un pays étranger, que leurs “traditions”, leur “mode de vie” ne seraient pas exactement les mêmes que les nôtres. […]

Pour lire la suite de l’article, dirigez vous sur le site de France 3-régions en cliquant ici

En relation avec cet article

,