top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Orient XXI | Pas d’école au Liban pour les réfugiés syriens

En ligne depuis le 8 novembre 2014

Les enfants de Syrie grandissent plus vite que les autres. Ils ont connu la violence, la peur, la fuite, l’exil, quand ils n’ont pas été les victimes de la guerre. Au Liban, ils sont plus d’un demi-million — la moitié des réfugiés syriens. Seul un quart d’entre eux a pu trouver le chemin d’une école. Et cette présence n’est qu’un des défis que doit affronter le pays du Cèdre.

Article de Chloé Domat, publié sur Orient XXI. Cliquez ici pour lire l’article complet.

Les écoles publiques sont toutes bilingues (français/arabe ou anglais/arabe), alors qu’en Syrie les programmes sont exclusivement en arabe. C’est en partie pour cette raison que le ministère a préféré séparer les réfugiés des élèves du système libanais. « La langue, l’adaptation à un nouveau curriculum, les moyens de transport et les problèmes de sécurité sur le chemin de l’école sont les difficultés auxquelles doivent faire face tous les enfants de réfugiés syriens », observe le HCR qui souligne aussi de fréquents cas de discrimination envers ces élèves.

Derniers billets publiés sur notre site concernant la situation des réfugiés au Liban:

,