Aller au contenu
 

Genève, 19 décembre 2014 | Vous ne nous connaissez pas? C’est normal…

… NOUS VIVONS SOUS-TERRE

Chères voisines et chers voisins,

Nous, les « habitants » de la PC d’Annevelle vous invitons à un

Thé de Noël

vendredi 19 décembre dès 12h

au-dessus de «chez nous»
au chemin d’Annevelle
(au-dessus du parking souterrain)

Le saviez-vous ? 97 personnes vivent sous vos pieds.

Nous sommes des requérants d’asile venant principalement d’Erythrée. Chez nous, nous avons connu l’emprisonnement, la torture. Nous avons fui pour sauver nos vies. Nous avons dû quitter nos familles, nos maisons. Nous ne sommes pas partis pour des raisons économiques mais parce-que nous ne pouvions plus continuer à vivre dans notre pays. Nous avons dû faire de longs voyages au cours desquels nous avons connu de nombreux dangers: nous avons été enfermés dans des camps, nous avons traversé le désert à pied, et finalement la Méditerranée. Beaucoup de nos compatriotes et amis sont morts en route.

Aujourd’hui, nous sommes en Suisse, «terre d’asile» et nous sommes reconnaissants à ce pays et à ses habitants de nous accueillir. Pourtant ici aussi, on nous enferme. Nous vivons dans l’abri PC d’Annevelle, sans fenêtres, sous-terre. Certains y sont depuis 3 mois, 6 mois, voire plus d’une année. La lumière est allumée en permanence, des fois, le ventilateur ne fonctionne pas. Nous ne pouvons pas dormir. Notre santé et notre moral se dégradent. Nous souffrons tous de problèmes oculaires.

Nous sommes des êtres humains. Nous avons besoin d’air pur, de soleil, comme tout le monde. De dignité aussi. Nous ne pouvons et ne voulons continuer à vivre dans ces conditions. Et nous ne voulons pas non plus continuer à être cachés, tenus à l’écart de notre société d’accueil. C’est pourquoi nous vous invitons à partager un thé avec nous.

En espérant vous rencontrer.

Les « habitants » de la PC d’Annevelle