top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

RTS | Lampedusa entre rêves et cauchemars

En ligne depuis le 7 février 2015

Près de 170’000 migrants sont arrivés par la mer en Italie en 2014. L’opération Triton de surveillance des frontières européennes ne les décourage pas.

Une série proposée par Gabrielle Desarzens et diffusée dans le programme “A vue d’esprit” de la RTS en février 2015.

Lampedusa_reve cauchemarPour écouter le premier reportage, cliquez ici.

Pour écouter le deuxième reportage, cliquez ici.

Pour écouter le troisième reportage, cliquez ici.

Pour écouter le quatrième reportage, cliquez ici.

Pour écouter le cinquième reportage, cliquez ici.

“Nous avons parcouru le chemin de la mort”: c’est en ces termes que Yolande, originaire de Côte d’Ivoire, évoque sa traversée de la Méditerranée. Selon le pasteur sicilien Francesco Sciotto, 169’215 migrants sont arrivés par la mer en Italie en 2014. Parmi eux, plus de 20’000 mineurs non accompagnés qui risquent, sans encadrement et sans suivi, de tomber dans les filets mafieux de la traite des êtres humains.

A Lampedusa, ce bout de terre de 20 km2 située entre l’Afrique et l’Europe, le maire adjoint Domiano Sferlazzo explique qu’un changement est intervenu après la tragédie du 3 octobre 2013, quand 365 personnes ont perdu la vie dans un naufrage: “La maire Giusi Nicolini a alors poussé un cri de détresse qui a permis une concertation politique et créé l’opération Mare Nostrum de sauvetage en mer par la marine italienne qui a évité beaucoup de morts. Cela a permis des arrivées ailleurs en Sicile et l’ouverture de nouveaux centres de premier accueil”.

Le dossier reste épineux. L’opération européenne Triton de contrôle des frontières qui a remplacé Mare Nostrum le 1er novembre 2014 ne décourage pas les migrants qui continuent de fuir leur pays pour sauver leur vie. Cette nouveauté européenne est d’ailleurs considérée de façon critique en Sicile, notamment par les personnes engagées dans l’accueil de cette population fragilisée.

Reportage sur l’île de Lampedusa, avec les voix:

  • de Damiano Sferlazzo, maire adjoint de l’île
  • du curé Domenico Zambito
  • de Francesco Piobbicchi, de la Fédération des Eglises protestantes d’Italie (FCEI).

Reportage à Scicli en Sicile, avec les voix:

  • de Giovanella Scifo, du centre d’accueil Mediterranean Hope de la FCEI
  • du pasteur méthodiste Francesco Sciotto
  • de différents migrants.

Reportage à Pozzallo, Ragusa et Modica, avec les voix:

  • de citoyens siciliens
  • du Préfet de Ragusa, Annunziato Vardè
  • d’Idriss, une jeune Béninois de 20 ans, arrivé en 2011 en Italie et parfaitement intégré.

Derniers billets publiés sur la Méditerranée:

Derniers billets publiés sur Mare Nostrum:


 

, ,