top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Global detention project | Turquie: nouveau profil

En ligne depuis le 11 février 2015 - modifié le 8 novembre 2015

Pour consulter le profil complet établi par le Global Detention Project, cliquez ici.

La nouvelle loi sur les étrangers et la protection internationale est récemment entrée en vigueur en Turquie, fournissant un premier cadre juridique global du pays en matière de migration et d’asile. La loi contient également de nouvelles dispositions relatives à la détention des immigrés et au changement de responsabilité de la gestion des centres de détention turques, désormais dans les mains d’une institution civile et non plus de la police. Bien que les observateurs ont salué les normes de procédure améliorées prévues par la loi, ils ont critiqué l’inclusion de certaines lois controversées reprises de la législation de l’Union européenne.

Il y a aussi des préoccupations concernant l’adoption récente d’un accord de réadmission signé entre l’UE et Turquie, qui pourrait aggraver la pression migratoire déjà considérable en Turquie. En effet, cet accord permettra à un nombre croissant de ressortissants de pays tiers d’être “renvoyés” en Turquie, où ils seront susceptibles être détenus dès leur arrivée. Alors que la Turquie a été maintes fois critiquée pour ses conditions de détention souvent effroyables et des politiques d’asile restrictives, les observateurs internationaux ont salué ses efforts pour accueillir les réfugiés syriens. En mars, il y avait environ 800’000 réfugiés syriens dans le pays, ainsi que plus de 80’000 demandeurs d’asile non européens.

Turquie

Derniers billets publiés sur notre site sur la Turquie:

Derniers billets publiés sur notre site sur la problématique de la détention administrative:

 

,