top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Le Canton de Berne s’inquiète de l’augmentation du nombre de MNA

En ligne depuis le 11 février 2015

La Commission de la sécurité (CSéc) du Grand Conseil bernois s’inquiète de la forte augmentation du nombre de requérants d’asile mineurs non accompagnés (MNA). Toutefois, elle propose majoritairement au parlement d’autoriser un crédit supplémentaire de 3,3 millions de francs par an pour leur hébergement. Elle approuve par ailleurs les crédits pour l’achat d’uniformes de la Police cantonale, pour les interventions de la protection civile lors des courses de Coupe du monde de ski à Adelboden et à Wengen ainsi que pour la rénovation et l’extension du centre sportif de Gstaad.

Communiqué de la Commission de la sécurité (CSéc), publié sur le site des autorités bernoises, le 10 février 2015. Cliquez ici pour lire le communiqué sur le site du Canton de Berne.

Lors de sa session de septembre dernier, le Grand Conseil avait donné son feu vert, pour 2015 et 2016, à un crédit de 3,6 millions de francs en faveur de l’hébergement des requérants d’asile mineurs non accompagnés (RMNA). En mars prochain, il devra se prononcer sur un crédit supplémentaire de 3,3 millions de francs, car la Confédération a attribué au canton de Berne presque deux fois plus de RMNA devant être encadrés et hébergés. Présidée par le député Markus Wenger, la CSéc recommande au plénum d’approuver le crédit supplémentaire par 10 voix contre 5. Aux yeux de la minorité au sein de la commission, les coûts de l’hébergement sont trop élevés et la situation actuelle est insatisfaisante en la matière.

Le canton de Berne exploite deux centres spécialisés à Bärau et Belp, qui peuvent accueillir jusqu’à 98 requérants mineurs non accompagnés. Ce chiffre représente environ deux tiers de la totalité des RMNA attribués au canton, un tiers pouvant être confié à des familles d’accueil. La CSéc se penchera sur d’autres variantes s’agissant des possibilités d’hébergement lorsqu’elle sera amenée à préaviser les crédits à partir de 2017.

, ,