top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

ECRE | Rapport sur le Royaume-Uni

En ligne depuis le 12 mars 2015

Un nouveau rapport publié par Asylum Aid, membre de ECRE montre que les décideurs en matière d’asile au Royaume-Uni appliquent régulièrement le concept alternative de protection interne (IPA) d’une façon qui pourrait exposer les personnes vulnérables à des risques.

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici.

OHLe concept de la protection interne alternative permet à un pays de refuser les demandes de requérants d’asile qui sont jugés en péril dans leur région d’origine, sur la base que l’on peut raisonnablement attendre qu’ils voyagent en toute sécurité et s’installent dans une autre région de leur pays. Toutefois, le rapport constate que le concept de protection interne alternative est régulièrement utilisé au Royaume-Uni lorsqu’une demande d’asile a été jugée non crédible en premier lieu, plutôt que comme alternative de protection pour une personne ayant une crainte fondée de persécution dans sa région d’origine. Cette logique ne tient pas compte du fait que s’ils étaient en péril dans une région, ce risque peut également s’appliquer ailleurs dans le pays, et ce risque ne peut pas être évalué de manière adéquate.

Derniers billets publiés sur notre site sur la situation des réfugiés au Royaume-Uni