top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Collectif R | Dublin Tours

En ligne depuis le 15 mai 2015

Action devant le Conseil d’Etat vaudois – Les ministres démarchés par l’agence «Dublin Tours»

Communiqué de presse du Collectif R, du 29 avril 2015. Cliquez ici pour lire le communiqué de presse sur le site www.desobeissons.ch. Et ici pour télécharger le prospectus publicitaire “Dublin Tours”.

DublinToursUne quinzaine de représentant-e-s de l’agence de voyages Dublin Tours ont fait une visite surprise au Gouvernement vaudois mercredi matin à Lausanne. Ces émissaires ont remis personnellement aux ministres un prospectus publicitaire proposant une odyssée de rêve à celles et ceux que cela botte: détente en Erythrée, racket dans le désert libyen, tourisme de l’asile en Méditerranée, spéléologie en Suisse et terminus en Italie. Le dépliant sera envoyé dans la journée par courrier au Conseil fédéral ainsi qu’à des officines particulièrement intéressées à Dublin Tours.

Au vu de la forte demande actuelle, cette offre est à saisir au plus vite. A défaut, les autorités fédérales et cantonales peuvent résilier sans tarder leur abonnement à Dublin Tours. L’arrivée de onze mille rescapé-e-s sur les côtes italiennes en six jours et la mort d’un millier de personnes en Méditerranée montrent l’urgence d’une solidarité internationale et de l’arrêt de la guerre aux migrant-e-s. La poursuite de la politique d’expulsions vers l’Italie est indécente et cynique.

Lors d’une rencontre le 1er avril dernier avec les réfugié-e-s de St-Laurent et le collectif R, le
Conseil d’Etat s’est engagé à vérifier que toutes les personnes susceptibles d’être refoulées en Italie y soient prises en charge correctement. Mais le gouvernement semble tourner en bourrique sa propre promesse, puisqu’il continue à exécuter les renvois sans attendre ces garanties… Plusieurs migrante-s habitant sur sol vaudois ont reçu des plans de vol vers l’Italie pour les semaines qui viennent!

L’Italie n’est pas en mesure de fournir un hébergement décent et des biens de première nécessité aux réfugié-e-s qui vivent sur son sol. Il est donc illusoire d’imaginer qu’elle puisse donner de véritables garanties à toutes les personnes qui, au nom des accords de Dublin, sont censées y être refoulées. Le Collectif R rappelle en outre que les engagements pris jusqu’ici par les autorités italiennes ne portent que sur une durée de six mois: au-delà, les migrant-e-s peuvent être jeté-e-s dans la rue sans que personne ne s’en soucie.

 

,