top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

EASO | Rapport sur l’Erythrée “EASO Country of Origin Information Report – Eritrea Country Focus”

En ligne depuis le 22 juin 2015 - modifié le 25 juin 2015
Le rapport du Bureau Européen d’Appui en Matière d’Asile (EASO) vient de publier un rapport sur l’Erythrée: “EASO Country of Origin Information Report – Eritrea Country Focus” se veut un document de référence pour les autorités en charge du traitement des demandes d’asile. Il vise à fournir des informations sur une sélection de sujets pertinents pour la détermination internationale du statut de protection (PSD; le statut de réfugié et la protection subsidiaire). Ce rapport a été rédigé par le Secrétariat d’Etat pour les migrations (SEM), division de l’analyse et des services de la Suisse en langue allemande et a été traduit en anglais.
Pour lire le rapport du SEM en anglais, cliquez ici. Pour le lire en allemand, cliquez ici.
m
Il comporte des informations utiles pour mener les procédures d’asile, notamment pour vérifier les faits invoqués par les requérants, et met l’accent sur le service national, cet élément étant invoqué par la majorité des requérants d’asile érythréens. Il aborde également les thèmes suivants:

  • Connaissances encyclopédiques sur l’Erythrée: géographie, peuples/langues, histoire, structure administrative, formation, médias, santé, transports, monnaie
  • Structure de l’Etat et politique
  • Prisons et détention/torture
  • Religion
  • Papiers d’identité et départ

Elaboré par des spécialistes du Secrétariat d’Etat aux migrations, le rapport compte près de 90 pages et six cartes géographiques. Des analystes pays provenant d’Autriche, du Danemark et de Belgique, des collaborateurs du Bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) ainsi que le chercheur américain Dan Connell ont évalué et consolidé ce rapport. L’accès aux informations pertinentes sur le pays d’origine (COI) de l’Érythrée, notamment sur les questions des droits humains, est généralement difficile. Ceci est principalement dû au fait que les observateurs de droits humains n’ont pas accès au pays, les options de recherche pour les chercheurs sont très limitées et il n’y a pas de presse libre. En outre, les autorités généralement ne divulguent pas de renseignements sur les sujets tels que le service national. Ainsi, les rapports sur les questions sensibles doivent compter en grande partie sur des sources externes à l’Érythrée. Les quelques rapports disponibles basées sur la recherche en Érythrée s’appuient principalement sur les déclarations du gouvernement et les connaissances empiriques des représentants internationaux, mais peu sur les informations de première main. Cette difficulté a été démontrée dans les polémiques récentes concernant un rapport danois d’enquête. Grâce à un accès direct limité à l’information pertinente en Erythrée et le fait que certaines sources bien établies (telles que US Department of State, Human Rights Watch et Amnesty International) ne citent pas toujours l’origine de leur information, il y a un certain risque de roundtripping et fausse confirmation d’informations.

Derniers articles publiés sur notre site sur la problématique de l'Erythrée