top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

RTS, 06.12.2015 | Documentaire: “Disparus, la guerre invisible de Syrie”

En ligne depuis le 23 novembre 2015 - modifié le 6 décembre 2015

Dimanche 6 décembre 2015 à 21 h 40 la RTS (dans le cadre de l’émission Histoire Vivante) diffuse le documentaire:

Disparus, la guerre invisible de Syrie

Documentaire de Sophie Nivelle-Cardinale et Etienne Huver (France / 2015)

Synopsis:

En Syrie, chacun a dans son entourage un père, un frère ou un ami qui n’est jamais rentré chez lui. Des hommes mais aussi des femmes et des enfants, musulmans, chrétiens ou kurdes dont on est sans nouvelles. Autant de disparus, enlevés par le régime, peut-être déjà morts ou qui croupissent dans les centres de torture. Récit.

Une enquête inédite et glaçante sur l’arme invisible du régime de Bachar al-Assad montre comment des dizaines de milliers de Syriens sont enlevés, torturés puis tués en Syrie. Adolescents raflés dans leurs écoles, manifestants envoyés dans des camions aux destinations inconnues, passants arrêtés arbitrairement: ces innombrables disparitions révèlent l’implacable machine de mort secrètement mise en place par Damas.

La méthode des disparitions forcées

La Syrie n’est pas le seul Etat à avoir recours aux disparitions forcées pour contenir les opposants au sein de la population. L’ONU a déjà rédigé une convention qui condamne ces pratiques. Le texte définit notamment la disparition forcée par “L‘arrestation, la détention, l’enlèvement ou toute autre forme de privation de liberté par des agents de l’État ou par des personnes ou des groupes de personnes qui agissent avec l’autorisation, l’appui ou l’acquiescement de l’État, suivi du déni de la reconnaissance de la privation de liberté ou de la dissimulation du sort réservé à la personne disparue ou du lieu où elle se trouve, la soustrayant à la protection de la loi”.

Un documentaire proposé par l’Unité des films documentaires – Irène Challand et Jean Leclerc

 

 

 

,