top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Exilia Films – Voix d’asile. Donner la parole aux actrices et acteurs de l’asile

Migration Scholars | L’UE tente de gérer la migration forcée avec les “hotspots”

En ligne depuis le 18 décembre 2015

En septembre 2015, la Commission européenne a décidé d’instaurer des «hotspots» afin de gérer la migration. Ces derniers doivent d’abord servir de centres d’accueil et d’enregistrement en Italie et en Grèce, des régions présentant un nombre particulièrement élevé de passages irréguliers de la frontière, et contribuer à la relocalisation prévue d’environ 160’000 personnes exilées vers le nord de l’Europe. Jusqu’à présent, un tel centre a été ouvert à Lampedusa (capacité de 500 places). En Italie et en Grèce, 5 centres supplémentaires sont prévus d’ici la fin de l’année (capacité d’environ 1’600 et 1’900 places).

Article de Tobias Eule, Professeur assistant de sociologie du droit, Université de Berne, membre du Swiss Network of Young Migration Scholars, et publié le 18 novembre 2015 sur le site de l’OSAR.

Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour télécharger l’article en format pdf.

MigrationScholars_hotspot

Derniers billets publiés sur notre site concernant la problématique des hotspots: