Aller au contenu
Comptoir

Un lien inopportun entre abris PC et « afflux de demandeurs d’asile »

Le Comptoir des médias est intervenu auprès d’Arcinfo à propos de l’article «L’abri pour requérants de La Tène est provisoirement fermé», paru sur leur site, le 13 février 2015. L’intervention du Comptoir a porté plus précisément sur le lien qui était établi entre l’ouverture d’abris pc et le nombre de demandes d’asile déposées en Suisse.

ArcInfo_abrisPC

Contenu de notre intervention du 13 mars 2015, adressée à la rédaction d’ArcInfo:

Dans votre article, LBY écrit

« Le canton de Neuchâtel avait ouvert en urgence cette structure provisoire à la demande de la Confédération, pour faire face à l’afflux de requérants« .

Entre temps, Vivre Ensemble a présenté, lors d’une conférence de presse à laquelle votre rédaction était conviée, un décryptage sur l’hébergement des requérants d’asile. Nous y relevions, chiffres à l’appui, que la hausse de 11% qu’a connue la Suisse en 2014 ne saurait être qualifiée « d’afflux », dans la mesure où ce terme fait référence à une vague importante voire incontrôlée de demandeurs d’asile. Or, on est loin de ce cas de figure en Suisse, comme ces chiffres le démontrent: www.asile.ch/vivre-ensemble/documentation/statistiques/#NllesDemandes.

Par ailleurs, dans notre décryptage, nous analysions les raisons pour lesquelles les cantons ont eu des difficultés à héberger les demandeurs d’asile en 2014. Notamment, une nette diminution en 2014 du taux de décisions de non-entrée en matière (NEM), et le fait que la majorité des personnes arrivant en Suisse se voient reconnaître un besoin de protection. Autrement dit, qu’elles ont le droit de rester et de s’installer en Suisse au regard du droit d’asile.

Nous vous invitons à lire notre décryptage thématique « Hébergement: médias et public enfumés par la rhétorique de la hausse des demandes« , publié dans notre dernier numéro de Vivre Ensemble et désormais disponible online, ainsi que l’éditorial de notre dernier numéro pour plus de détails sur ces questions.

Nous sommes convaincus, et c’est la raison pour laquelle nous nous adressons directement à vous, que votre rôle est de favoriser une information du public dénuée d’approximations, basée sur des faits. C’est pourquoi nous nous sommes permis de vous adresser cette information, qui pourrait vous être utile dans la rédaction de futurs articles sur le sujet.

Au vu de ce qui précède, il nous semble important que votre journal prenne ce genre d’affirmation alarmiste avec un plus de recul et procède à une vérification des informations. Notre page « statistiques » peut vous aider dans cette démarche: www.asile.ch/vivre-ensemble/documentation/statistiques/.

Notre intervention n’a pas eu de réponse de la part de la rédaction d’Arcinfo.