top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

Préjugés sur l’asile et statistiques 2015 | Une analyse toujours pertinente

En ligne depuis le 6 mars 2016 et publié dans - modifié le 14 juin 2016

La version en ligne de la brochure sur les préjugés a été mise à jour avec les statistiques de l’asile 2015. Principaux changements : un nombre de nouvelles demandes d’asile en hausse, la reconnaissance du besoin de protection des demandeurs d’asile également en hausse, et une baisse des demandeurs d’asile occupant un emploi.

PrejugeLe quiz en ligne, mais aussi les compléments d’information et la documentation proposés pour chaque préjugé sur notre site web asile.ch ont été actualisés à partir des statistiques sur l’asile 2015 rendues publiques par le Secrétariat d’Etat aux migrations fin janvier.

Principaux changements:

  • INVASION? Avec 39’523 demandes d’asile déposées en Suisse en 2015, le nombre de requête est clairement en hausse par rapport aux années précédentes. Une tendance similaire à celle que connaissent les autres pays européens et qui est en relation directe avec la situation internationale. Dans les compléments d’information proposés sur notre site web au préjugé « Invasion », nous proposons également une comparaison européenne qui témoigne du fait que la Suisse est comparativement moins touchée par l’augmentation des demandes d’asile. L’Office fédéral de la statistique n’ayant pas encore publié son recensement 2015 de la population résidente, la proportion de personnes relevant du domaine de l’asile reste celle de 2014, soit 1%.
  • TROMPERIE? 79% des demandes d’asile examinées sur le fond en 2015 ont abouti à un statut de réfugié ou à une admission provisoire. En légère hausse par rapport à 2014, ce résultat s’obtient en retranchant les décisions de non-entrée en matière (NEM), qui représentent 33% des cas réglés car ces décisions ne portent pas sur les motifs d’asile invoqués par les candidats-réfugiés. La majorité des décisions NEM sont des NEM Dublin, que l’agence européenne Eurostat exclut d’ailleurs également de ses tableaux relatifs au taux de protection : elles sont supposées faire l’objet d’un examen des motifs d’asile dans un autre Etat Dublin, et pourront également aboutir à une protection dudit Etat.
  • OISIVETE?: 1% des demandeurs d’asile (permis N) potentiellement actifs travaillaient en moyenne en 2015 (contre 3% en 2014). Une baisse s’expliquant par la hausse des nouveaux arrivants avec un permis N : une interdiction de travail les frappe durant 3 mois, voire 6 mois. Quant aux titulaires d’une admission provisoire (permis F) et aux réfugiés reconnus (permis B réfugiés), ils étaient respectivement 30% et 21 % en moyenne à occuper un emploi en 2015. De fortes disparités cantonales existent.

Sophie Malka

Réfugiés | Halte aux préjugésLa brochure Il y a ce qu’on dit sur les réfugiés. Et il y a la réalité a été publiée fin 2012 à 100’000 exemplaires en français et en allemand, puis à 8000 exemplaires en italien fin 2014. Un addendum avec les statistiques 2014 et un quiz en ligne ont été publiés en novembre 2015. Didactique, elle est fréquemment utilisée par les enseignants pour aborder la thématique de l’asile. (voir descriptif pédagogique réalisé par l’équipe d’éducation 21).

Testez vos connaissances ! Et partagez le quiz !

Engagez-vous et soutenez notre travail de sensibilisation par un don

,