top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Préjugés sur l’asile

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Agenda de l’asile

Evénements et manifestations sur l'asile et sur les migrations

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

L’OIM identifie plus de 430’000 déplacés internes en Somalie

En ligne depuis le 14 juillet 2016

L’OIM a identifié 430’062 personnes déplacées à l’intérieur du pays dans sept districts de Somalie après avoir déployé sa Matrice de suivi des déplacements (DTM) dans le pays entre avril et mai 2016.

Communiqué publié sur le site de l’OIM, le 12 juillet 2016. Cliquez ici pour lire le communiqué sur le site de l’OIM.

La DTM a été déployée à travers cinq régions (Lower Juba, Middle Shabelle, Hiraan, Awdal et Gedo) et sept districts (Afmadow, Balcad, Belet Weyne, Borama, Doolow, Jowhar et Kismayo), comparant les données des déplacés internes et des déplacés de retour et celles des communautés d’accueil.

Le plus grand nombre de déplacés internes a été identifié à Belet Weyne (132’204) et le plus faible dans le district de Boroma (14’130). Le district de Kismayo compte le plus grand nombre de sites de déplacés internes (79) tandis que Boroma n’en recense qu’un seul.

La DTM, actuellement déployée dans 27 pays, est un ensemble d’outils et de méthodologies destinés à suivre et à analyser la mobilité humaine dans différents contextes de déplacement, de manière permanente.

En utilisant la DTM, l’OIM en Somalie, en coopération étroite avec le gouvernement fédéral de Somalie et d’autres partenaires humanitaires, espère améliorer la gestion de l’information dans des situations de déplacement, renforçant ainsi l’établissement des priorités dans la fourniture d’aide humanitaire.

Elle permettra ainsi de consolider les efforts coordonnés de tous les acteurs humanitaires, et aidera également le gouvernement à établir un système global de collecte et de diffusion de données sur les déplacés internes en renforçant la capacité de l’Agence somalienne de gestion des catastrophes.

« Compte tenu des conflits persistants, des inondations et de la sécheresse récurrentes, ainsi que des expulsions incessantes dans les zones urbaines, les organismes humanitaires ont toujours sous-estimé le nombre de déplacés internes vivant dans les sept districts que nous avons évalué », a déclaré Omar Khayre, chargé du déploiement de la DTM de l’OIM en Somalie.

Le projet de la DTM de l’OIM en Somalie est financé par le Service de l’UE à l’aide humanitaire et à la protection civile (ECHO) et par le gouvernement japonais.

Rapport intégral ici: http://globaldtm.info/somalia

Pour plus d’informations, veuillez contacter Omar Khayre, OIM Somalie,Tel: +254-721521300, Email: okhayre@iom.int

,