top menu

Plateforme d’information sur l’asile

Actualités et documentation sur les réfugiés en Suisse et dans le monde

Comptoir des médias

Une veille médiatique sur les questions d’asile, pour une information sans préjugés

Réfugiés | Préjugés et réalité

Des faits et des chiffres pour lutter contre les idées reçues

Revue Vivre Ensemble

Bulletin de liaison pour la défense du droit d’asile

Migr’asile

Des ateliers pédagogiques proposés par des acteurs de terrain

Association Vivre Ensemble

Service d'information et de documentation sur le droit d'asile

Glossaire de l’asile

Mémo[ts] pour parler d'asile et de migrations

Témoignages video

Une plateforme de témoignages videos

TdG | Un rapport balaie les clichés sur les réfugiés

En ligne depuis le 16 novembre 2016

Une étude montre que la quasi-totalité des exilés installés en Allemagne estime que la démocratie est une nécessité.

Article de Yannick Van der Schueren, publié dans la TdG, le 16 novembre 2016. Cliquez ici pour lire l’article complet sur le site de la TdG.

Interrogés sur ce qui les a poussés à quitter leur pays d’origine, 70% ont invoqué la peur de la guerre, les autres motifs étant la persécution (44%), la discrimination (38%) et le recrutement forcé dans les milices (36%). Seuls 32% d’entre eux ont mentionné la situation économique pour justifier leur départ. Pourquoi avoir choisi l’Allemagne plutôt qu’un autre pays européen? Pour le respect, les droits de l’homme répondent 73% des réfugiés interrogés, loin devant la qualité du système éducatif (43%) et le sentiment d’être bien accueillis (42%). S’agissant des valeurs politiques, 96% estiment que la démocratie est le meilleur des systèmes, contre 95% des Allemands, relèvent les auteurs de cette enquête. Idem pour l’égalité des sexes, 92% des migrants pensent que les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes droits. On retrouve la même proportion au sein de la population allemande. Plus de 86% des réfugiés, contre 72% des Allemands, considèrent qu’«avoir un travail est, pour une femme, la meilleure façon d’être indépendante». En revanche 30% (18% des Allemands) estiment qu’une femme qui gagne plus que son mari est une source de problèmes. Par ailleurs, seuls 18% d’entre eux pensent que «les parents doivent être davantage préoccupés par les études et la formation de leur fils que par celles de leur fille», 20% des Allemands le pensent également.

Cliquez ici pour continuer la lecture de l’article.

Pour tordre le cou aux préjugés… Faites le quiz online en cliquant sur l’image ci-dessous!

quiz_prejuges

Derniers billets publiés sur notre site concernant les préjugés en matière d'asile: